1 million de personnes âgées peuvent désormais accéder aux services du Régime canadien de soins dentaires

1 million de personnes âgées peuvent désormais accéder aux services du Régime canadien de soins dentaires
1 million de personnes âgées peuvent désormais accéder aux services du Régime canadien de soins dentaires

1 mai 2024 | Ottawa, Ontario | Gouvernement du Canada

À compter d’aujourd’hui, le premier million de personnes âgées qui ont réussi à présenter une demande d’adhésion au Régime canadien de soins dentaires (PCDC) et dont la date de début de couverture est le mois de mai dans leur trousse de bienvenue peuvent désormais recevoir les soins dentaires dont elles ont besoin.

À compter d’aujourd’hui également, les personnes potentiellement admissibles âgées de 65 ans et plus peuvent postuler en ligne au CDCP, un nouvel outil convivial conçu pour aider les Canadiens à postuler facilement.

Plus de 6 500 prestataires de soins bucco-dentaires se sont inscrits pour participer et sont prêts à fournir des services aux patients du CDCP. Si les personnes admissibles aux services n’ont pas encore de fournisseur de soins bucco-dentaires, elles peuvent consulter la recherche de fournisseurs CDCP de la Financière Sun Life pour trouver un dentiste, une hygiéniste dentaire, un denturologiste ou un spécialiste dentaire dans leur communauté.

Lors de la prise de rendez-vous avant le 8 juillet 2024, les patients du CDCP doivent demander à leur professionnel de la santé bucco-dentaire s’ils sont inscrits pour participer au CDCP. À compter du 8 juillet, les patients du CDCP pourront consulter n’importe quel fournisseur de soins de santé bucco-dentaire de leur choix, à condition que le fournisseur accepte de facturer directement à la Sun Life les services fournis dans le cadre du plan. Tous les fournisseurs pourront facturer directement à la Sun Life les services fournis réclamation par réclamation, sans s’inscrire officiellement au CDCP.

Avant le 8 juillet, les réclamations seront traitées uniquement auprès d’un fournisseur participant. Si les patients CDCP paient eux-mêmes l’intégralité des frais, ils ne seront pas remboursés.

En fonction des revenus de leur foyer, les patients CDCP peuvent devoir payer un ticket modérateur, ainsi que des frais supplémentaires en fonction des services reçus. Avant de recevoir des services, les patients du CDCP doivent confirmer le montant qui n’est pas couvert par le CDCP et qu’ils devront payer directement à leur prestataire.

Le gouvernement du Canada continue d’augmenter les possibilités d’accès aux services de santé bucco-dentaire. Plus tard ce mois-ci, Santé Canada lancera le Fonds d’accès à la santé bucco-dentaire (OHAF), qui réduira davantage les obstacles qui empêchent les Canadiens d’accéder aux soins de santé bucco-dentaire, y compris dans les communautés rurales et éloignées. Le premier appel à propositions soutiendra les projets soumis par les établissements de formation en santé bucco-dentaire.

Le CDCP contribuera à rendre les soins dentaires plus abordables pour jusqu’à neuf millions de Canadiens qui ne bénéficient actuellement d’aucune couverture. Les fournisseurs participants continuent de soutenir nos efforts collectifs pour garantir que le plus grand nombre possible de Canadiens reçoivent les services de soins de santé bucco-dentaire dont ils ont besoin pour rester en bonne santé.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le fou qui voulait se faire tirer dessus par les gendarmes incarcéré
NEXT Ensemble à vélo – Émotion près de Villelaure (Vaucluse) – .