Incendie potentiellement criminel dans un immeuble à logements à Limoilou

Incendie potentiellement criminel dans un immeuble à logements à Limoilou
Incendie potentiellement criminel dans un immeuble à logements à Limoilou

Une soixantaine de pompiers sont intervenus vendredi soir dans un immeuble à logements situé au 1991, avenue Bardy, à Limoilou, en raison d’un incendie d’origine potentiellement criminelle.

Les pompiers ont été alertés vers 18h45 par plusieurs témoins.

L’incendie s’est déclaré dans une résidence située au 10e étage des Résidences Saint-Pascal, un HLM comptant une centaine d’appartements.

Selon les pompiers, la majeure partie du bâtiment a été évacuée tandis que l’incendie était maîtrisé. Vers 20h45, les pompiers ne s’attendent à aucun risque d’aggravation.

>>>>

Ouvrir en mode plein écran

Quatre balcons ont également été endommagés.

Photo : Radio-Canada / Fred Vigeant

Plusieurs résidents ne pourront pas regagner leur domicile en raison des émanations de fumée.

Trois personnes ont été gênées, mais il n’y a aucune crainte pour leur vie.

Une autre personne ne se sent pas bien, mais elle est également hors de danger.

Délais et causes

Selon le Service de protection incendie du Québec (SPCIQ), plusieurs résidents ne sont pas immédiatement sortis de l’immeuble lorsqu’ils ont entendu la première alarme incendie, ce qui a pu compliquer le travail des pompiers.

LE SPCIQ rappelle qu’il faut toujours évacuer les lieux lorsqu’un système d’alarme incendie se déclenche, même si un incendie n’est pas visible.

Une enquête a été ouverte. Les enquêteurs du commissaire aux incendies ont des motifs raisonnables et probables de croire qu’il y a eu une intervention humaine volontairementionne Alexandre Lajoie, porte-parole du SPCIQ.

Avec la collaboration de Raphaël Beaumont-Drouin.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Ousmane Dembélé : « Cela fait 24 ans qu’on n’a pas gagné l’Euro… »
NEXT Jean-Luc Mélenchon ne veut pas de débat avec Gabriel Attal et Jordan Bardella