Claire Chazal évoque sa crise d’angoisse paralysante en plein entretien avec François Hollande

Claire Chazal évoque sa crise d’angoisse paralysante en plein entretien avec François Hollande
Claire Chazal évoque sa crise d’angoisse paralysante en plein entretien avec François Hollande

Ce samedi 25 mai, Claire Chazal et David Pujadas étaient les invités de l’émission C l’hebdo le reste animée par Aurélie Casse sur France 5. La présentatrice emblématique de 20 heures de TF1 a retracé les moments forts de sa carrière. “La première fois, c’était incontestable, le 16 août 1991, j’étais ému et assez anxieux”, elle s’est souvenue de son premier journal télévisé en direct dès la Une. Un sentiment partagé par David Pujadas : « Forcément, les premières fois, on est stressé. Moi, mon premier 20 heuresJ’étais extrêmement stressé, après on a le sentiment que le plus dur est fait. Claire Chazal s’est exprimée sans filtre sur son rapport à l’anxiété. La journaliste n’a jamais caché être sujette aux crises d’angoisse, qui l’ont rattrapée lors d’un entretien avec François Hollande en juillet 2015. «J’ai failli quitter le plateau, laissant David seul. Ça n’a rien à voir avec le trac, c’est plus profond, plus physique. »elle s’est confiée sur ce moment dans Paris-Match. Dans C l’hebdo le resteClaire Chazal a évoqué ce mauvais souvenir.

Le reste sous cette annonce

Claire Chazal se confie sur sa crise d’angoisse en plein entretien avec François Hollande

« C’était dès le début, j’étais plutôt bien ce jour-là, on s’entend très bien [avec David Pujadas] quand on fait des interviews, tout se passe très bien, on n’a pas de problèmes, ça se passe bien »a rappelé Claire Chazal de son échange avec François Hollande le 14 juillet 2015. “Mais J’avais en moi, au fond, quelque chose qui me disait : ‘Je ne peux pas être là’et c’est vrai que j’ai eu quelques secondes où je me suis dit : « Je ne vais pas respirer, ni parler. Je n’y arriverai pas. Puis après, on se recentre sur le fond et donc les questions évidemment et ça disparaît »elle a raconté sa crise d’angoisse en pleine interview.

David Pujadas avoue ne pas avoir remarqué l’état de Claire Chazal lors de l’entretien avec François Hollande

C’est avec étonnement que David Pujadas a découvert cette information. « Je ne m’en souviens pas. Je ne l’ai pas perçu. Je l’ai trouvée très attentive », a-t-il avoué. Claire Chazal a ensuite évoqué un passage de son entretien dans Paris-Match où elle a révélé qu’elle avait “toujours un Lexomil dans [sa] poché” en cas de crise d’angoisse. “Malheureusement, j’avais une robe sans poche et je ne l’avais pas”a-t-elle plaisanté sur son face-à-face avec l’ancien président de la République.

Le reste sous cette annonce

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Rihanna souhaite que cette jeune actrice la joue dans un biopic
NEXT de sa blague polémique à son licenciement de France Inter, retour sur l’affaire