Trump a promis aux géants pétroliers d’inverser leurs politiques climatiques en échange d’un don

Trump a promis aux géants pétroliers d’inverser leurs politiques climatiques en échange d’un don
Trump a promis aux géants pétroliers d’inverser leurs politiques climatiques en échange d’un don

Ceci est une information quotidienne exclusive Le Washington Post : selon le journal américain, Donald Trump a promis le mois dernier aux dirigeants des compagnies pétrolières de revenir sur la politique pro-environnementale de l’actuel président Joe Biden, en échange d’un chèque d’un milliard de dollars pour financer sa campagne. Car le candidat et ex-président est en difficulté pour financer sa campagne.

Donald Trump se comporte comme un méchant de dessin animé, proposant de liquider l’avenir de la planète contre un chèque d’un milliard de dollars », a réagi l’association de protection de l’environnement Evergreen Action.

Selon Washington Postlors d’une réunion en avril, l’ancien président a proposé aux PDG de Chevron, Exxon et Venture Global, pour effacer des dizaines de mesures environnementales prise par le président démocrate Joe Biden.

Parmi la vingtaine de chefs d’entreprise et cadres invités figuraient également des responsables de Cheniere Energy, selon une liste obtenue par le quotidien. Le New York Times a également rendu compte de cette réunion de Mar-a-Lago et de l’appel de M. Trump aux responsables publics pour qu’ils donnent 1 milliard de dollars à sa campagne.

L’ancien président aurait souligné que si les PDG de l’industrie pétrolière lui donnaient ce milliard de dollars pour sa campagne, ce serait une grosse affaire pour eux. Cela était dû à l’argent qu’ils économiseraient en impôts et en réglementation.

Mais Donald Trump leur promet encore plus de revenus s’il est élu.

En savoir plus sur RFI

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Abandon, maltraitance, errance… que contiendra le plan national pour le bien-être animal dévoilé par le gouvernement ce mercredi ? – .
NEXT qui est Christine Espert, ex-candidate du Modem aux législatives de 2017, Madame l’Eau du département