Martin Pelletier perd son micro à 107,7

Martin Pelletier perd son micro à 107,7
Martin Pelletier perd son micro à 107,7

La nouvelle, rapportée pour la première fois par le Sherbrooke.infoa été confirmé à La galerie par le directeur de la programmation du FM 107.7, Pascal Gervais.

Si M. Pelletier était à son poste lundi midi, ce sera Marc Toussaint qui animera Nouvelles de midi à partir de mardi. La page Web hébergeant le profil d’hôte de M. Pelletier était également inaccessible mardi peu avant midi.

La page du spectacle Nouvelles de midi avec Martin Pelletier a également disparu du site Internet de FM 107.7, remplacé par un autre affichant la photo de M. Toussaint.

Avare de commentaires, M. Gervais explique que sa station « réorganise sa grille horaire ». Aucune autre diffusion locale n’est affectée.

>>>>>>

Martin Pelletier était l’un des visages de la station, animant notamment des émissions spéciales, comme les débats électoraux. (Jessica Garneau/Archives La Tribune)

Quant à savoir si cette situation résulte d’une décision de la station ou de Martin Pelletier lui-même, Pascal Gervais n’a pas voulu le préciser.

M. Pelletier n’avait pas répondu à notre demande de commentaires au moment de la rédaction de cet article. Il anime le 107,7 depuis près de quinze ans, d’abord sous la bannière CKOI, puis sous celle de Cogeco.

Manque de délicatesse

Le chroniqueur Pierre Harvey, qui anime depuis une dizaine d’années une rubrique quotidienne sur Nouvelles de midia également été remerciée par la station de l’Estrie.

“J’ai été appelé hier à 16h25 pour me dire que ma chronique était en train d’être supprimée”, raconte celui qui contribue également à La galerie.

En plus de saluer ses dix années de chroniques, la direction ne lui a offert “aucun détail” sur les raisons de son licenciement, précise M. Harvey.

« Je trouve que finir comme ça, après dix ans, c’est un peu froid et cavalier. « On est à des années lumières des modes de communication qu’il faudra mettre en avant en 2024 », estime-t-il.

Mais le chroniqueur se dit surtout déçu du sort de Martin Pelletier. Selon lui, rien ne laissait présager que FM 107.7 allait se débarrasser de son animateur vedette.

>>>>>>

Pierre Harvey a également perdu son micro. (Maxime Picard/Archives La Tribune)

«Je n’arrive pas à croire que le spectacle de Martin se termine ainsi. C’est une personnalité tellement dévouée et dévouée envers ses auditeurs », remarque Pierre Harvey.

« Les Estriens lui ont fait confiance, poursuit-il, et je trouve inacceptable de voir comment la cassure s’est faite. A l’heure du déjeuner, son spectacle était un rendez-vous quotidien pour de nombreuses personnes et il était très apprécié de la population.

“Cela montre un manque de sensibilité de la part de la direction.”

— Pierre Harvey

En début d’émission mardi, Marc Toussaint n’a pas abordé le sujet de la séparation entre FM 107.7 et Martin Pelletier.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT le nom anglais d’un festival québécois très critiqué