l’enquête évolue vers une possible triple tentative d’assassinat

l’enquête évolue vers une possible triple tentative d’assassinat
l’enquête évolue vers une possible triple tentative d’assassinat

Article haut de gamme,

Réservé aux abonnés

La garde à vue de l’étudiant de 18 ans pour tentative de meurtre a été prolongée. Lundi 27 mai, au lycée Hyrôme, à Chemillé-en-Anjou (Maine-et-Loire), une professeure d’anglais a été blessée par un coup de couteau au visage, sans mettre sa vie en danger. Mais la qualification pourrait évoluer vers une triple tentative d’assassinat, car le geste était préparé. Nous avons appris que deux étudiants ont également été visés par l’agresseur.

L’agression a été commise en pleine classe, vers 9h45, lundi matin, au lycée public Hyrôme, à Chemillé-en-Anjou. | FRANCK DUBRAY / OUEST-FRANCE


Afficher en plein écran


fermer

  • L’agression a été commise en pleine classe, vers 9h45, lundi matin, au lycée public Hyrôme, à Chemillé-en-Anjou. | FRANCK DUBRAY / OUEST-FRANCE

La garde à vue du lycéen de 18 ans est prolongée. Il est mis en cause dans une tentative de meurtre après l’agression à l’arme blanche de son professeur d’anglais, lundi 27 mai, au lycée public Hyrôme, à Chemillé-en-Anjou (Maine-et-Loire). Vers 9h45, en pleine classe, devant d’autres élèves, l’enseignante de 55 ans a été blessée à la joue. L’agresseur l’a attrapée par derrière, avant de la frapper au visage. Il s’enfuit aussitôt par la fenêtre mais très vite…

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La FINMA exploite Konkurs über die FlowBank AG
NEXT Une interview vertieft die Gräben – .