A l’attaque d’un troisième championnat chez les Capitals

La plus grande surprise du camp d’entraînement est venue d’Europe lorsque le Néerlandais Delano Selassa a obtenu une place dans l’équipe.

«Je l’ai vraiment aimé et il a mérité sa place chez nous. Il était toujours le joueur le plus précieux de sa ligue aux Pays-Bas. C’est sûr qu’il est plus faible que notre championnat, mais il a quand même joué dans l’équipe nationale de son pays. Il a un bon swing, je pense que les gens vont l’aimer”, explique avec confiance Scalabrini, qui a également souligné le travail dans le camp de Francisco Hernández.

On dit souvent que le bonheur des uns fait le malheur des autres, c’est clairement le cas du joueur de champ intérieur Émile Boies. Il ne fera pas partie du premier déplacement de l’équipe qui disputera les neuf premiers matchs de la saison sur le territoire américain.

« Ma décision a été rendue plus facile dans son cas lorsqu’il a subi une blessure aux ischio-jambiers. Au final, Selassa lui a été supérieur, mais nous allons le garder dans l’équipe car il y a de fortes chances que l’équipe change au retour du voyage.

>>>>>>

Le Soleil – Pré-saison des Capitales Thibault Mercadier – 3 mai 2024 – Photo Caroline Grégoire (Caroline Grégoire/Le Soleil)

Nouveau sang

Scalabrini a également été très impressionné par le lanceur Sam Ryan. Il lui confiera également le ballon pour le premier match de l’équipe.

« Il a beaucoup d’expérience avec son expérience dans les ligues mineures. Vous voyez, il a une confiance inébranlable et le moment ne sera pas trop grand pour lui. Il a du bon matériel avec trois bons lancers. J’aime particulièrement sa balle glissante.

Les Capitals pourront également bénéficier d’un autre joueur européen puisque le lanceur français Thibault Mercadier a également fait partie de l’équipe.

« Il sera très probablement utilisé en relève et j’ai aussi aimé le travail de Mathieu Voros. C’est un grand gars et il lance avec une bonne vélocité. C’est pas mal les deux artilleurs qui finalisent notre personnel sur le monticule. Il y a une petite inconnue puisqu’ils sont tous les deux très jeunes, mais j’ai confiance.

>>>>>>

Québec, Match des Capitals – 29/06/2023 – 29 juin 2023 (Erick Labbé/Le Soleil)

L’équipe à battre

Le manager sait très bien que son équipe, qui a remporté les deux premiers championnats de Frontier League, servira de motivation aux autres équipes du circuit. Il reste confiant dans la capacité de son équipe à se démarquer encore une fois cette saison.

« Nous disons depuis le premier jour que notre objectif est d’atteindre les objectifs fixés. trois tourbes (3 championnats consécutifs). Il faut plusieurs choses pour que cela se produise. Nous devons voir nos joueurs clés réussir et nous devons rester en bonne santé. Kyle Crowl constitue une grande partie de l’équipe, c’est un joueur très important pour nous et sa santé est cruciale.

>>>>>>

Le Soleil – Pré-saison Capitales Quirion – 3 mai 2024 – Photo Caroline Grégoire (Caroline Grégoire/Le Soleil)

Un Québécois qui a du leadership

Patrick Scalabrini a terminé l’entretien en ayant de bons mots pour le receveur Anthony Quirion. Il sera appelé à occuper plusieurs postes cette saison.

« C’est un rassembleur et il a des qualités naturelles de leadership. C’est un type bavard sur le terrain et les gars l’apprécient déjà. Il a de la puissance au bâton et je pense que le style de baseball indépendant lui conviendra.

Concernant la belle histoire de Mathieu Sirois qui tentait de se faire une place au sein du club, Scalabrini avait de belles choses à dire sur le baseballeur même si l’équipe partira sans lui vers les États-Unis.

« Ses chances étaient vraiment minces de réussir à jouer avec nous, mais il a quand même réussi à attirer mon attention. Il a fait preuve de beaucoup de courage et j’ai apprécié qu’il soit arrivé en pleine forme au camp. Il n’avait vraiment pas l’air fou.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV [Résultats] Samantha Grelet (Pouilly-sur-Loire) championne de la Nièvre en face à face dames, Jêrome Rypen et Lionel Ribérol (Châtillon-en-Bazois) en double messieurs
NEXT Une femme assassinée à Terrebonne