policiers blessés à Grigny et Étampes

policiers blessés à Grigny et Étampes
policiers blessés à Grigny et Étampes

Une quarantaine de kilomètres séparent les deux communes. Mais les procédés sont les mêmes : attirer la police en allumant un ou plusieurs incendies. Samedi soir à Grigny et Étampes, des patrouilles de police ont été attaquées, blessant certains fonctionnaires dans les deux cas, selon une Source policière.

Vers 21h30, les secours sont appelés au quartier de la Grande Borne à Grigny suite à un incendie de véhicule rue des Oiseaux. En arrivant sur place, les casques bleus ont essuyé des tirs de mortier et des jets de pierres. Ils ont ensuite utilisé des bombes lacrymogènes pour repousser les assaillants. Deux fonctionnaires ont été légèrement blessés, mais aucune arrestation n’a pu être effectuée au moment de l’incident.

Au même moment à Étampes, dans le quartier de la Croix-de-Vernailles et à Guettard, c’est pour un incendie de conteneur que les forces de l’ordre ont été sollicitées. En arrivant sur place, ils ont également été agressés par plusieurs individus. Ce dernier a lancé plusieurs projectiles qui ont blessé deux agents.

Dans cette affaire, la police a réussi à arrêter cinq jeunes hommes, des mineurs de 17 ans et des jeunes adultes. Ce dimanche soir, une Source judiciaire indique qu’ils étaient toujours en garde à vue avant une prochaine présentation devant le parquet des majeurs d’Évry-Courcouronnes et le juge des enfants pour les mineurs.

Ces actes de violences contre les policiers dans l’Essonne sont régulièrement dénoncés par les syndicats, comme Alliance qui réclame des renforts supplémentaires dans le département pour « faire face à ces violences qui se sont installées ».

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV renforcer la coopération bilatérale dans les domaines de la culture, du cinéma et du patrimoine culturel
NEXT L’UPA Mauricie conteste les chiffres de TES Canada