Comment accélérer votre métabolisme pour perdre du poids selon les experts de Harvard

Comment accélérer votre métabolisme pour perdre du poids selon les experts de Harvard
Comment accélérer votre métabolisme pour perdre du poids selon les experts de Harvard
Bien que certains facteurs génétiques contribuent à ralentir le métabolisme, la science nous dit aujourd’hui qu’il est possible d’agir pour l’activer.
Gloria Martin L’Espagne météorée 14/05/2024 14h00 7 minutes

Combien de fois avons-nous entendu : “Je ne perds pas de poids parce que mon métabolisme est lent.” Ceux qui disent cela ont peut-être raison. Parce que notre poids ne dépend pas uniquement de ce que nous mangeons.

Processus chimiques internes par lequel notre corps convertit les nutriments que nous consommons en énergie nécessaire pour respirer, faire circuler le sang ou réparer les cellules jouent également un rôle. Bref, survivre.

La révolution agricole marocaine défie la sécheresse avec l’aide de la science : vers des semences résistantes !

La révolution agricole marocaine défie la sécheresse avec l’aide de la science : vers des semences résistantes !

Un processus de transformation dans lequel le corps dépense de l’énergie et brûle des calories est appelé métabolisme. Il fonctionne 24 heures sur 24, sept jours sur sept, même au repos, mais ce n’est pas pareil pour tout le monde.

Existe-t-il des métabolismes rapides ou lents ?

Métabolisme de base est la quantité d’énergie nécessaire pour maintenir les processus vitaux au repos, après 12 heures de jeûne et à température neutre.

Pour la plupart des adultes en bonne santé, ce métabolisme basal représente 50 à 70 % de la dépense énergétique totale. Généralement, le corps humain consomme environ 1 500 kilocalories par jour pour rester en vie. Manger moins que cette quantité ou la dépenser en exercice vous aide à perdre du poids.

Cependant, il existe des facteurs structurels et environnementaux qui font varier le métabolisme et brûlent l’énergie plus rapidement ou au contraire la brûlent plus lentement et favorisent son stockage dans les amas graisseux. Ceux-ci incluent les facteurs suivants :

  • La génétique: il existe une prédisposition à avoir un métabolisme plus rapide ou plus lent qui dépend de notre patrimoine génétique.
  • Masse musculaire : Le tissu musculaire brûle plus de calories que les autres tissus corporels, comme la graisse. Par conséquent, les personnes ayant une plus grande masse musculaire ont tendance à avoir un métabolisme basal plus élevé (elles brûlent plus de calories au repos).
  • Âge: avec l’âge, le métabolisme a tendance à ralentir. Ce phénomène est dû à une perte de masse musculaire et à des changements hormonaux.
  • Activité physique : L’exercice physique augmente le taux métabolique de manière opportune, car le corps a besoin de plus d’énergie pour effectuer ces activités. C’est pourquoi les personnes plus actives ont généralement un métabolisme plus rapide.
  • Les hormones: Les hormones, telles que les hormones thyroïdiennes et les hormones liées au stress, peuvent affecter le métabolisme. Par exemple, les personnes souffrant de problèmes de thyroïde peuvent avoir un métabolisme plus lent, tandis que le stress chronique peut influencer les hormones qui régulent le métabolisme.
  • Alimentation et nutrition : le type et la quantité de nourriture consommée peuvent influencer le métabolisme. Par exemple, des repas réguliers peuvent maintenir le métabolisme actif, tandis qu’un régime très faible en calories peut ralentir le métabolisme afin d’économiser de l’énergie.

Comment activer votre métabolisme

Sommes-nous condamnés à subir le métabolisme que nous assigne la loterie génétique ou pouvons-nous faire quelque chose pour le changer ? Selon l’Université Harvard, la réponse est oui.

Comment réussir à faire pousser des carottes au jardin ?

Comment réussir à faire pousser des carottes au jardin ?

Voici dix conseils proposés par l’École de Santé Publique TH Chan rattachée à cette institution pour manipuler notre métabolisme et déclencher une perte de poids :

  • Entraînement en résistance : les exercices visant à augmenter la masse musculaire aident à accélérer le métabolisme.
  • Si vous augmentez également l’intensité de l’exercice d’endurance par intervalles, vous pouvez garder votre métabolisme plus actif pendant 24 heures. Par exemple, vous pouvez accélérer le rythme d’une course pendant 30 à 60 secondes et répéter ce cycle dix fois.
  • Incluez des exercices de force tels que l’haltérophilie, le TRX (entraînement en suspension) ou la gymnastique suédoise, qui aident à développer la masse musculaire, contribuant ainsi à l’augmentation du métabolisme basal.
  • Augmenter l’apport en protéines : lors de la digestion, de l’absorption et de l’élimination des nutriments, se produit un processus connu sous le nom d’« effet thermique des aliments », qui consomme des calories. Les protéines ont un effet thermique plus important que les graisses et les glucides.
  • Boire du thé vert : le gallate d’épigallocatéchine qu’il contient active la combustion des graisses dans l’organisme. Des études montrent que boire trois tasses de thé vert par jour augmente vos dépenses de 100 calories supplémentaires par jour.
  • Eau froide en sortie de douche : une demi-minute suffit pour accélérer le métabolisme par thermogenèse (production de chaleur dans l’organisme pour maintenir la bonne température interne).
  • Prenez soin de votre hydratation : boire moins d’eau que nécessaire (environ 3 litres/jour) ralentit le métabolisme.
  • Maintenir une bonne hygiène du sommeil : un manque ou une insuffisance de sommeil affecte négativement les hormones liées à l’appétit et au métabolisme.
  • Évitez les régimes extrêmement faibles en calories : ils poussent le corps en mode conservation et réduisent le métabolisme.
  • Surveillez vos niveaux d’hormones : Certains problèmes liés à la glande thyroïde peuvent affecter le taux métabolique.
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Derrière chaque patient se cachent des données confidentielles
NEXT Enfant de Tchekhov et d’Eschyle, l’incandescent Jean-Luc Lagarce revient à la vie à Genève grâce à cinq comédiennes