il a découvert 21 cigognes en ouvrant ses volets près de Casteljaloux

il a découvert 21 cigognes en ouvrant ses volets près de Casteljaloux
il a découvert 21 cigognes en ouvrant ses volets près de Casteljaloux

Par Rédaction Le Républicain Marmande
Publié le

6, 24 mai à 18h04

Voir mon actualité
Suivre Le Républicain Lot-et-Garonne

C’est un scène rare auquel Michel Dupuy a assisté à cette lundi 6 mai 2024. Ce matin, en ouvrant les volets de sa maison située sur la commune de Sainte-Gemme-Martaillac dans le Lot-et-Garonne, il a découvert devant chez lui 21 cigognes qui est resté presque quatre heures au milieu d’un champ.

« Je n’ai jamais vu ça »

Michel est originaire de la commune. Il était principalement carrossier et conducteur d’engins de chantier. Mais Michel était surtout connu jusqu’en 1987 pour ses exploits sur piste en herbe : il fut trois fois champion de France dans cette discipline des courses moto sur piste. Il est désormais à la retraite.

Michel Dupuy agréablement surpris par ces visiteurs inattendus devant chez lui. ©JL.W.

C’est donc juste devant sa maison qu’un vol d’exactement 21 cigognes s’est posé : « C’est la première fois que je vois ça. Ils étaient à 50 mètres, ils picoraient le sol pour probablement chercher de la nourriture.

Très féroceles cigognes s’éloignaient tranquillement derrière le vignoble voisin, dès que nous voulions les approcher.

Les cigognes se sont déplacées dans le champ pendant plusieurs heures. ©JL.W.

D’où viennent-ils? Où vont-ils? Pourquoi ont-ils atterri ici ? Quand partiront-ils ? Est-ce une conséquence de la météo ou du changement climatique ?

Autant de questions qui restent sans réponse, mais qui laissent néanmoins un très beau spectacle naturel à observer.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV EN IMAGES, EN IMAGES. Dans la Somme et l’Oise, des coulées de boue impressionnantes après de violents orages
NEXT Le Dr Doudou Sène appelle les prestataires à respecter le protocole