il était recherché depuis 8 mois

il était recherché depuis 8 mois
il était recherché depuis 8 mois

Par Charles Dos Santos
Publié le

3 24 mai à 12h24

Voir mon actualité
Suivre l’actualité Occitanie

L’affaire a fait grand bruit en septembre 2023. Après avoir refusé de s’arrêter à un banal contrôle de gendarmerie, un individu a délibérément frappé un gendarme à proximité. Saint Ambroix (Gardien).

Depuis, il est activement recherché. Il a été arrêté jeudi 2 mai 2024 à Nîmes (Gardien).


Un refus de se conformer

Demandé par -.fr, le procureur d’Alès, Abdelkrim Grinirevient sur ces faits et ce matin son arrestation.

« Les faits datent du lundi 11 septembre 2023. Un jeune homme âgé de 25 ans refuse de s’arrêter lors d’un contrôle routier effectué par les gendarmes du Gard. Ces derniers se lancent alors à leur poursuite », commence le magistrat du Gard.

Enfin coincé dans une impasse, le conducteur prend tous les risques et percute le véhicule militaire avant de prendre la fuite. L’un des militaires présents a dû sauter dans un fossé pour éviter le véhicule du jeune homme.

Rapidement identifié

Le conducteur a finalement réussi à s’enfuir. « Il a été très vite identifié, car il est très défavorablement connu les services de gendarmerie et de justice, notamment pour les faits de Trafic de drogue sur le secteur d’Alès », précise Abdelkrim Grini.

Cet individu s’est insurgé lors de son interpellation ce jeudi matin. Un policier a été blessé au doigt lors de l’opération.

Abdelkrim Grini Procureur de la République d’Alès

Porté disparu depuis plusieurs mois, le jeune homme avait été « localisé depuis plusieurs jours aux alentours de Nîmes », a confirmé le parquet d’Alès.

Vidéos : actuellement sur -

Une opération houleuse

Pour mener à bien cette opération, des membres du Peloton de Surveillance et d’Intervention de Gendarmerie (PSIG) et l’antenne d’Orange (Vaucluse) du Groupement d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) ont été mobilisés.

« L’individu s’est rebellé. Il a lutté. L’interrogatoire a été quelque peu houleux. Mais cet homme est maintenant placé en garde à vue à Alès et ce depuis 6h30 ce jeudi matin”, conclut le procureur de la République d’Alès.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV le geste d’Alix, une héroïne ordinaire
NEXT Québec veut surveiller les personnes déclarées non criminellement responsables