Sébastien Cauet mis en examen pour viols et agressions sexuelles et placé sous contrôle judiciaire

Sébastien Cauet mis en examen pour viols et agressions sexuelles et placé sous contrôle judiciaire
Sébastien Cauet mis en examen pour viols et agressions sexuelles et placé sous contrôle judiciaire

L’animateur est en garde à vue depuis mercredi 22 mai devant la brigade des mineurs.

Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles dans le cadre d’une information judiciaire ouverte ce vendredi 24 mai par le parquet de Paris, a appris BFMTV de Source proche du dossier. Il a été placé sous contrôle judiciaire strict qui lui a interdit d’être animateur radio.

Sébastien Cauet doit également verser une caution de 100 000 euros, se présenter régulièrement au commissariat, suivre des soins et ne pas entrer en contact avec les plaignants ou les témoins, a précisé le parquet de Paris. Selon nos informations, ses avocats feront appel de l’acte d’accusation et des modalités de son contrôle judiciaire.

48 heures de garde à vue

L’animateur radio a été présenté plus tôt dans la matinée à un juge d’instruction en vue de sa mise en examen pour des faits de viols sur mineure, viols et agressions sexuelles sur mineure.

Le parquet avait requis la mise en examen de Sébastien Cauet pour un viol sur mineur commis en novembre 2014 à Genève, un viol sur personne majeure commis en 2011 à Paris, un viol sur mineur en 1994 à Paris ainsi que des agressions sexuelles sur mineures commises. en 2012.

L’animateur radio a été placé en garde à vue mercredi matin à la Brigade de protection des mineurs (BPM) à Paris. Il a été interrogé dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte pour des faits de viols et d’agressions sexuelles à son encontre. Selon nos informations, sa compagne Nathalie Dartois a également été interrogée par les enquêteurs mercredi.

Au moins cinq plaintes déposées

L’animateur est visé par au moins cinq plaintes déposées par des femmes, qui dénoncent des faits de viols et d’agressions sexuelles. Depuis le début de l’année, ces plaignants ont été interrogés successivement par la brigade des mineurs.

De son côté, Sébastien Cauet a d’emblée clamé son innocence. Il assure que « tout est faux », « tout est un tissu de mensonges ». Il a également déposé plainte, notamment pour dénonciation calomnieuse et tentative d’extorsion aggravée. Il a été entendu à la fin de l’année dernière par la brigade de répression de la délinquance personnelle, mais en tant que plaignant.

Récit 1 : Sébastien Cauet en garde à vue depuis hier – 23/05

>> Plus d’informations à venir sur BFMTV.com

Vincent Vantighem avec Charlotte Lesage

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Valady. Jean Couet-Guichot et Gaya Wisniewski, deux artistes en résidence dans la région