Le directeur général Arnaud Pouille va quitter le club

Le directeur général Arnaud Pouille va quitter le club
Le directeur général Arnaud Pouille va quitter le club

Ghisolfi n’a pas été remplacé

Arnaud Pouille, qui aurait demandé à quitter le club, n’a dans un premier temps pas réussi à trouver le remplaçant idéal à Florent Ghisolfi, son conseiller sportif, parti à Nice en octobre 2022 et à l’origine de l’arrivée de joueurs comme Samba, Fofana, Medina ou Openda. Grégory Thil n’avait pas les épaules assez fortes pour endosser le costume et Frédéric Hébert n’a jamais fait l’unanimité. Arnaud Pouille paie aussi sa volonté de recruter Mike Mode, en tant que chef de la cellule recrutement. Après seulement dix jours au club, ce dernier quitte l’Artois. La cause ? Un imbroglio sur la véracité de ses débuts dans le football.

« Il faut une remise à zéro, nous sommes en fin de cycle »

Une instabilité interne qui a obligé le club à travailler parfois dans l’urgence. Le recrutement du talentueux Wahi pour plus de 30 millions d’euros dans les derniers jours du mercato estival 2023 en est le meilleur exemple. L’augmentation significative de la masse salariale a également fait beaucoup parler. En interne, certains ont été surpris de voir le club proposer de tels salaires, notamment aux jeunes joueurs qui ont encore tout à prouver : « La masse salariale a baissé. Il faut une remise à zéro, il faut trouver un équilibre financier pour assurer l’avenir. Nous sommes à la fin du cycle. » dit un habitué des bureaux du centre de formation Gaillette à ce sujet.

Plusieurs profils à l’étude

Pierre Dréossi, actuellement directeur du football du FC Metz et qui n’a pas répondu à nos sollicitations, serait l’une des cibles du club pour succéder à Arnaud Pouille au poste de directeur général. Mais “ce n’est pas le seul profil étudié » précise-t-on en interne. « Il a restructuré le club rennais (il y a travaillé entre 2002 et 2013), son profil est intéressant car c’est le genre de personne qui a beaucoup d’expérience dans ce domaine.

Oughourlian veut garder Haise

Cette restructuration interne pourrait pousser Franck Haise à faire également ses valises. L’entraîneur lensois, sous contrat jusqu’en 2027, attend avec impatience de connaître le nouvel organigramme du club. l’entraîneur artésien a vécu une mauvaise passe ces derniers mois. « Il se sentait seul » nous raconte un fidèle fan du technicien lensois. “Il était soumis à beaucoup de stress.” A tous les niveaux du club, on espère qu’il poursuivra l’aventure la saison prochaine.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Il snobe l’OM et sort enfin du silence
NEXT Impayable pour Anderlecht, il pourrait rejoindre Carrasco