après le Musée des Beaux-Arts, le Musée Magnin devient à son tour gratuit à partir du 9 juillet.

après le Musée des Beaux-Arts, le Musée Magnin devient à son tour gratuit à partir du 9 juillet.
après le Musée des Beaux-Arts, le Musée Magnin devient à son tour gratuit à partir du 9 juillet.

La nouvelle est officialisée dans un communiqué publié ce mardi 25 juin. À compter du 9 juillet, l’accès à la collection permanente du musée national Magnin de Dijon sera gratuit pour tous les visiteurs, hors expositions temporaires.

Le musée national s’associe à la politique tarifaire des musées municipaux de Dijon

En offrant désormais un accès gratuit à sa collection permanente, le musée national Magnin s’inscrit dans la politique tarifaire des musées municipaux de Dijon. Ce sera donc l’occasion de découvrir ou redécouvrir les œuvres de cet établissement installé depuis 1938 dans l’une des plus belles demeures du XVIIe siècle du centre historique de Dijon. L’hôtel Lantin, construit en 1663-1664 pour un notable de la Chambre des Comptes de Bourgogne et de Bresse, est situé à proximité de l’ancienne place royale, du Palais des Ducs et Domaines de Bourgogne et du Musée des Beaux-Arts de Dijon.

Un musée qui a connu des transformations depuis sa création

Acquis en 1829 par la famille Magnin, l’édifice, classé monument historique en 1939, a connu diverses transformations, notamment réalisées en 1930-1932 par l’architecte Auguste Perret (1874-1954) pour en faire un musée et présenter la collection. là. de Maurice Magnin (1861-1939). Ce dernier, conseiller principal à la Cour des comptes, avait constitué entre 1881 et 1935, avec l’aide de sa sœur Jeanne (1855-1937), une ambitieuse collection de près de 2 000 tableaux, ainsi que des dessins, sculptures, meubles et œuvres d’art. d’art, léguée à l’État en 1939.

Outre une riche collection nordique et italienne des XVIIe et XVIIIe siècles, la collection comprend quelques-uns des chefs-d’œuvre de la peinture française du XVIIe siècle de Laurent de La Hyre, Eustache Le Sueur et Sébastien Bourdon, ainsi qu’un très bel ensemble de peintures françaises de le 19ème siècle. Selon le souhait des Magnin, le musée a conservé jusqu’à aujourd’hui son esprit de bureau d’amateur et de résidence habitée.

Une soirée événementielle pour fêter ça gratuitement

Pour célébrer cette entrée gratuite, le musée organise une soirée le jeudi 11 juillet, de 19h à minuit, avec visite nocturne et musique électronique. Deux DJ de l’association CHKT, Pump et Ketbi, s’installeront dans la cour du musée et la brasserie « A Monkey in Winter » proposera à la vente une sélection de bières artisanales et de boissons à déguster sur des transats installés au cœur. de cette nuit d’été. Un événement gratuit pour tous les publics.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV les îles et quais hauts de la rive droite exclus de la zone à trafic limité – .
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné