Villeneuve d’Ascq renverse la situation dès le premier tour au Basket Landes

Villeneuve d’Ascq renverse la situation dès le premier tour au Basket Landes
Villeneuve d’Ascq renverse la situation dès le premier tour au Basket Landes

Villeneuve d’Ascq a pris une option sur le titre en s’imposant à Basket Landes (66-70) ce samedi 11 mai pour le match aller des finales des éliminatoires de la LFB. Après une première mi-temps nettement à l’avantage des locaux (36-22), les joueurs de Rachid Méziane ont inversé la tendance au retour des vestiaires.

+14 : le récital offensif landais à la mi-temps

D’entrée de jeu, Basket Landes répondait devant un public nombreux (14-7, 6e). Dominatrices en peinture, les Landaises s’appuient sur la formidable efficacité de Louise Geiselsöder (8 points à 4/6 tirs, 8 rebonds et 4 passes pour 17 notes en 29 minutes). Sans trembler, Villeneuve d’Ascq revient rapidement au score (17-14, 8e). Menée après dix premières minutes très intenses (21-16), l’équipe de Rachid Méziane a vu Maxuella Lisowa-Mbaka sortir avec une blessure. Sur un rebond, l’internationale belge s’est tordu la cheville et a été contrainte de rejoindre le banc de touche.

Sérieuses défensivement et dominantes au rebond, les joueuses de Julie Barennes ont maintenu l’écart dans cette première mi-temps. Grâce à un jeu de transition très efficace et sous l’impulsion par Angèle Salvadoriens (14 points à 4/7 et 4 rebonds pour 14 d’évaluation en 26 minutes), Basket Landes a pris ses distances, comptant de longues longueurs d’avance au coeur du deuxième quart-temps (31-20, 16′). Dans le dur et gêné par ses relations passagères avec des Landaises affamées, Villeneuve d’Ascq rentre aux vestiaires avec un déficit de 14 points (36-22).

Le réveil de Villeneuve d’Ascq

Rachid Méziane avait demandé une réaction de ses joueurs à la mi-temps. C’est chose faite puisqu’en début de seconde période, Villeneuve d’Ascq infligeait un 6-0. Beaucoup plus agressifs défensivement et adroits sous le cercle, les coéquipiers de Caroline Hériaud (11 points à 4/10, 5 passes décisives et 2 rebonds pour 10 d’évaluation en 33 minutes) revient à égalité (50-50, 29′), avant Marie Pardon (8 points à 3/7 et 3 passes décisives pour 5 d’évaluation en 18 minutes) donne l’avantage aux locaux (52-50, 30′).

Menés pendant la quasi-totalité du match, les Guerrières reprenaient l’avantage dans le meilleur des cas (60-61, 35e). Mais porté par l’ambiance de l’Espace François Mitterrand, Alexis Peterson (8 points à 1/6, 5 rebonds, 4 passes décisives et 4 ballons perdus pour 8 d’évaluation en 29 minutes) a tiré sa seule flèche à 3 points pour égaliser. Mais Villeneuve d’Ascq reprend les commandes (65-68, 38e) grâce à un Kamiah Petits omniprésente (12 points à 4/12, 5 rebonds et 3 passes pour 10 d’évaluation en 34 minutes) en fin de match, elle qui était restée longtemps silencieuse auparavant. Dans une fin de match irrespirable, Kariata Diaby (11 points à 4/8 et 3 rebonds pour 12 d’évaluation en 31 minutes) a permis à Villeneuve d’Ascq de s’imposer (66-70).

En s’imposant à l’extérieur, Villeneuve d’Ascq aura l’occasion de briguer le titre à domicile lors du match retour, vendredi 17 mai. En revanche, Basket Landes est dos au mur et devra gagner pour espérer marquer un but. un bon deux jours plus tard, toujours dans le Nord.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV la Chambre des Métiers et de l’Artisanat au plus près des artisans locaux
NEXT Européennes : Bardella lance le compte à rebours vers une victoire annoncée à Perpignan : Actualités