La Cour suprême annule la condamnation à mort du rappeur

La Cour suprême annule la condamnation à mort du rappeur
La Cour suprême annule la condamnation à mort du rappeur

Toomaj Salehi est emprisonné depuis plus d’un an et demi pour son soutien au mouvement de contestation de 2022.

La Cour suprême iranienne a annulé la condamnation à mort du célèbre rappeur Toomaj Salehi, emprisonné depuis plus d’un an et demi pour son soutien au mouvement de contestation de 2022, a annoncé samedi son avocat.

“La condamnation à mort (du rappeur) a été annulée et, conformément à la décision d’appel de la Cour suprême, l’affaire sera renvoyée devant un tribunal similaire”a indiqué Me Amir Raïssian sur X.

Soutien à Mahsa Amini

Toomaj Salehi avait soutenu par ses chansons et sur les réseaux sociaux le mouvement de contestation déclenché après la mort en détention le 16 septembre 2022 de Mahsa Amini, une jeune Kurde iranienne arrêtée pour avoir violé le code vestimentaire strict des femmes. La justice iranienne avait accusé M. Salehi de« incitation à la sédition, au rassemblement, au complot, à la propagande contre le système et appel aux émeutes »selon son avocat.

Des artistes étrangers lui avaient apporté leur soutien. Plusieurs centaines de personnes, dont des membres des forces de sécurité, ont été tuées et des milliers arrêtées lors des manifestations organisées en octobre et novembre 2022 en Iran, avant de refluer. Neuf personnes ont été exécutées dans le cadre de ces manifestations, selon des ONG.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La Roumanie investit 6,5 milliards de dollars dans les F-35 pour renforcer sa défense – .
NEXT Le ministre israélien Ben Gvir sur l’Esplanade des Mosquées, un nouvel acte de provocation – .