sept morts, « collision frontale »… Ce que l’on sait de l’accident de la route près de Chartres

sept morts, « collision frontale »… Ce que l’on sait de l’accident de la route près de Chartres
sept morts, « collision frontale »… Ce que l’on sait de l’accident de la route près de Chartres

Le bilan est très lourd. Sept personnes sont mortes dans un accident de la route, mardi près de Chartres (Eure-et-Loir). Le Parisien fait le point sur le drame.

Ce qui s’est passé ?

Un accident de la route a impliqué trois voitures peu avant 19 heures ce mardi sur la RD 921 à Bailleau-le-Pin, à une quinzaine de kilomètres au sud de Chartres.

Frédéric Blanc, le directeur de cabinet du préfet, a précisé mardi soir les circonstances de ce « choc frontal ». “Un premier véhicule qui circulait dans le sens Illiers-Combray – Chartres, dans lequel se trouvaient cinq jeunes, a percuté un autre véhicule qui circulait en sens inverse, dans lequel se trouvait le couple de personnes âgées”, a-t-il précisé. .

Le véhicule occupé par les jeunes aurait « quitté le virage pour prendre la voie opposée », a indiqué le parquet de Chartes dans un communiqué publié mercredi. “Le conducteur a perdu le contrôle de son véhicule au lieu-dit Montancon et a percuté un véhicule Citröen C4 Cactus qui circulait en sens inverse, normalement, sur sa voie”, a-t-il ajouté.

Le premier véhicule est ensuite entré en collision avec un troisième véhicule, une Peugeot qui circulait également en sens inverse.

Quel est le résultat ?

Les cinq jeunes âgés de 17 à 19 ans sont morts dans l’incendie de leur véhicule. Leurs corps ont dû être extraits du véhicule une fois l’incendie éteint. Il s’agissait d’une jeune fille de 17 ans, et de quatre jeunes garçons, trois de 18 ans et un de 19 ans, précise le parquet. Ils habitaient en Eure-et-Loir, dans les communes de Lucé pour deux d’entre eux, Bailleau le Pin, Blandainville et Berchères les Pierres pour les trois autres.

Le couple âgé de 80 et 85 ans, originaire de la commune voisine d’Illiers-Combray, a également été tué dans la collision. Dans le troisième véhicule, une femme de 23 ans et un homme de 21 ans ont été blessés. Ils ont été transportés au centre hospitalier de Chartres. “Le conducteur souffre d’un nez cassé et d’une vertèbre dans le bas du dos tandis que le passager a un genou enflé mais ne souffre pas de fracture et des points de suture ont été posés sur une plaie”, ajoute le parquet. dans son communiqué.

« Un choc très violent »

Sur -, le maire de Bailleau-le-Pin, Martial Lochon, a déploré un “choc très violent, les chances d’en sortir étaient quasi inexistantes”. L’élu a estimé que la « vitesse » ferait partie des « circonstances aggravantes » de l’accident survenu sur « un itinéraire très fréquenté ».

Un témoin direct de l’accident a déclaré au procureur de la République que le conducteur du véhicule dans lequel les cinq jeunes circulaient “à grande vitesse”, rapporte RMC. Une information confirmée par le parquet ce mercredi, qui indique qu'”il ressort des premiers témoignages que le véhicule Honda roulait à grande vitesse”.

Une enquête pour homicide et blessures involontaires a été ouverte. Les trois véhicules impliqués ont également été placés sous scellés à des fins d’expertise, selon la même source. Les autopsies de toutes les victimes doivent avoir lieu dans les prochains jours, elles seront réalisées à l’Institut médico-légal de Garches.

Des échantillons de drogue et des tests de consommation d’alcool ont été prélevés sur le conducteur du véhicule Citröen, les résultats n’étant pas encore connus. Elles seront également réalisées sur les cinq occupants du véhicule Honda. Toujours selon le parquet, des contrôles ont été effectués sur le conducteur du véhicule Peugeot et se sont révélés “négatifs à toute substance illicite”.

Une quarantaine de pompiers ont été mobilisés, ainsi qu’un hélicoptère et deux véhicules du Smur. Le maire a salué le travail « extraordinaire » réalisé par les pompiers et les policiers. L’association France Victimes 28 a également été sollicitée pour se rendre disponible auprès des familles endeuillées.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Duffort. Deuxième journée de compétition, finales et podiums – .
NEXT L’AR-15, l’arme qui a presque tué Donald Trump – .