ce que contient l’accord du « Nouveau Front populaire »

ce que contient l’accord du « Nouveau Front populaire »
ce que contient l’accord du « Nouveau Front populaire »

Les partis de gauche ont annoncé avoir trouvé un accord ce jeudi soir, via un communiqué. Une conférence de presse est prévue ce vendredi à 11h30 pour détailler les principaux points.

« L’image sera historique », s’enthousiasme l’un des négociateurs. C’est fait, un accord a été trouvé entre les partis du « Nouveau Front Populaire ». Après quatre jours et autant de nuits de négociations, la gauche est parvenue à trouver un accord pour les élections législatives. Les négociations ont été conclues ce jeudi, en début de soirée.

Le PS, les Écologistes, La France Insoumise, le Parti communiste français et Place publique ont conclu leurs discussions sur un « programme de gouvernement » commun et des candidatures uniques dans les circonscriptions. L’annonce a été officialisée par la publication d’un communiqué. « L’Union est scellée », affirme-t-on dans cette déclaration commune.

L’une des premières mesures est l’abrogation de la réforme des retraites et de la réforme de l’assurance chômage, mais la suite du programme sera détaillée lors d’une conférence de presse, prévue ce vendredi à 11h30, à la Maison de la Chimie à Paris. Les principaux dirigeants des partis seront présents.

Le « Nouveau Front populaire » prévoirait également une augmentation du salaire minimum à 1 600 euros net par mois, l’indexation des salaires à l’inflation et une augmentation de 10 % du point d’indice. Le gel des prix des biens essentiels en matière de nourriture, d’énergie et de carburant ainsi que le rétablissement de la police de proximité devraient également figurer dans les mesures présentées par l’alliance.

Le même format qu’Emmanuel Macron

Avec cette conférence de presse, les dirigeants de gauche reprennent le même format qu’Emmanuel Macron mercredi, « sauf que ce sera un moment plein d’espoir », promet l’un d’eux.

Au programme : la présentation des candidats investis. Un seul par circonscription, pour éviter la dispersion des voix. Selon nos informations, l’accord prévoit de réinvestir tous ceux qui partent, dont Adrien Quatennens dans le Nord.

La suite de la conférence sera consacrée au projet, avec le programme des 100 premiers jours en cas de victoire. Selon nos informations, il y aurait aussi un volet sur la lutte contre l’antisémitisme. Un chapitre sera également prévu à l’international. Les attentats du 7 octobre sont décrits comme un massacre terroriste, mais pas le Hamas lui-même. Le programme comprend également la reconnaissance immédiate de l’État de Palestine et un embargo sur les livraisons d’armes à Israël.

Enfin, en Ukraine, l’intégrité des frontières sera reconnue, la souveraineté et la liberté du peuple ukrainien seront défendues et l’envoi de soldats de maintien de la paix pour sécuriser les centrales nucléaires sera défendu.

Cyprien Pézeril (avec TRC)

Meilleurs articles

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Donald Trump fait face à ses partisans et à ses détracteurs – .
NEXT Prix ​​du gaz, démarque inconnue, nouveau plan d’économies… Ce qui change au 1er juillet