imagerie de planètes lointaines, étape importante de l’avion X-59, préparation du lancement de Dream Chaser

L’instrument Coronagraph romain du télescope spatial romain Nancy Grace de la NASA contribuera à ouvrir la voie à la recherche de mondes habitables en dehors de notre système solaire en testant de nouveaux outils qui bloquent la lumière des étoiles, révélant ainsi des planètes cachées par l’éclat de leurs étoiles mères. Crédit : NASA

Préparez-vous à imager des planètes lointaines…

Discutez de l’intelligence artificielle sur NASA

Et une étape importante pour l’avion supersonique X-plane de la NASA…

Quelques histoires à vous raconter – Cette semaine à la NASA !

Un outil de la NASA se prépare à imager des planètes lointaines

L’instrument Coronagraph romain destiné au télescope spatial romain Nancy Grace de la NASA a récemment été expédié du Jet Propulsion Laboratory de la NASA au Goddard Space Flight Center de la NASA. Le coronographe testera de nouveaux outils bloquant la lumière des étoiles pour révéler les planètes cachées par la lumière de leurs étoiles mères.

L’instrument démontrera des technologies qui pourraient aider à ouvrir la voie à de futures missions de recherche de mondes habitables en dehors de notre système solaire, comme le projet Habitable Worlds Observatory de la NASA. LE Télescope spatial romain Son lancement est prévu d’ici mai 2027.

L’IA aide la NASA à soutenir des missions et des projets de recherche dans toute l’agence, à analyser les données pour révéler des tendances et des modèles, et à développer des systèmes capables de prendre en charge les engins spatiaux et les avions. de manière autonome. Crédit : NASA

Les dirigeants de la NASA organisent une assemblée publique sur l’intelligence artificielle

Le 22 mai, les dirigeants de l’agence ont organisé une assemblée publique sur l’intelligence artificielle, ou IA, au siège de la NASA à Washington. L’événement a été l’occasion de discuter de la manière dont la NASA utilise et développe une variété d’outils d’IA pour faire progresser les missions et la recherche.

Apprenez-en davantage sur l’intelligence artificielle à l’agence sur nasa.gov/artificial-intelligence.

Illustration d’artiste du X-59 en vol au-dessus de la terre. Crédit : Lockheed Martin

Le X-59 franchit une étape importante vers un premier vol sûr

L’équipe de la NASA responsable de l’avion supersonique silencieux X-59 a franchi une nouvelle étape vers la vérification de la navigabilité de l’avion en effectuant une évaluation de l’état de préparation au vol. Cette révision permet au X-59 de progresser vers le vol. Le

Illustration du premier Dream Chaser de Sierra Space, nommé DC#1 (Tenacity). Crédit : Sierra Space

La NASA et Sierra Space livrent un chasseur de rêve pour la préparation du lancement

Dans le cadre des efforts de la NASA visant à étendre le réapprovisionnement commercial en orbite terrestre basse, l’avion spatial Dream Chaser de Sierra Space est récemment arrivé à notre Centre spatial Kennedy pour préparer son premier vol vers le Station spatiale internationale.

Avant Kennedy, l’avion spatial sans équipage et son module cargo se trouvaient au Neil Armstrong Test Center de la NASA à Sandusky, Ohio. Au cours de son séjour, le Dream Chaser a été exposé à des vibrations telles qu’il en subira lors du lancement et de la rentrée, ainsi qu’aux basses pressions ambiantes et aux températures extrêmes qu’il rencontrera dans l’espace.

L’avion spatial, nommé Tenacity, devrait livrer 7 800 livres de fret à la station spatiale plus tard cette année.

C’est ce qui se passe cette semaine @NASA !

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Journée italienne inclusive à Bienne-lez-Happart le samedi 29 juin
NEXT Un jeune homme décède dans un accident de la route