Les inconvénients de la climatisation que les vendeurs oublient souvent de mentionner

Les inconvénients de la climatisation que les vendeurs oublient souvent de mentionner
Les inconvénients de la climatisation que les vendeurs oublient souvent de mentionner

L’été arrive et devrait nous apporter, comme chaque année, quelques semaines de températures caniculaires ! Et comme chaque année, les consommateurs se rueront vers les ventilateurs et la climatisation. Lorsque vous achetez une climatisation, le vendeur vantera ses mérites écologiques ou économes en énergie, et vous assurera qu’elle n’aura aucun effet sur votre santé. En même temps, c’est un peu son métier de vendre son produit ! Climatisation présentent de nombreux avantages, mais aussi des inconvénients qui ne sont pas toujours connus des clients ! En effet, ils présentent des risques sanitaires et des conséquences environnementales qu’il vaut mieux connaître avant l’installation. Je vais aborder avec vous cette épineuse question.

Des avantages, mais aussi des inconvénients

Les avantages de la climatisation sont bien sûr nombreux. Par exemple, lors des canicules, ils permettent aux personnes âgées de rester au frais, notamment dans les maisons de retraite. La canicule de 2003 a été particulièrement meurtrière chez les personnes âgées qui ne bénéficiaient pas de chambres climatisées dans leurs établissements de soins. Cependant, la climatisation peut également avoir des effets néfastes sur la santé, engendrant des problèmes respiratoires, oculaires ou dermatologiques. Cela peut également perturber le sommeil des plus vulnérables d’entre nous. Je vais vous expliquer, point par point, les effets de la climatisation sur la santé.

La climatisation doit être correctement entretenue pour limiter les risques. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Problèmes respiratoires

La climatisation peut provoquer des problèmes respiratoires pour plusieurs raisons. Premièrement, la climatisation peut assécher l’air ambiant, ce qui peut irriter les voies respiratoires et entraîner une sensation de sécheresse au niveau de la gorge et des muqueuses nasales. De plus, les systèmes de climatisation peuvent recycler l’air à l’intérieur des bâtiments. Cela peut favoriser la propagation de bactéries, moisissures et autres allergènes pouvant déclencher des réactions allergiques ou des problèmes respiratoires chez certaines personnes sensibles. De plus, la mauvaise qualité de l’air intérieur due à entretien insuffisant des systèmes de climatisation peut également contribuer à l’aggravation des symptômes respiratoires. Enfin, les températures extrêmes générées par la climatisation peuvent provoquer des chocs thermiques chez certaines personnes, pouvant entraîner des difficultés respiratoires chez les personnes sensibles. De plus, chez les personnes asthmatiques, cela peut aggraver les crises si les voies respiratoires sont irritées par un air mal recyclé.

Risques oculaires et dermatologiques

Pour les personnes sensibles à la sécheresse oculaire, la climatisation n’est pas recommandée, car elle ne ferait qu’aggraver le problème. En effet, l’air soufflé par la climatisation est plus sec que l’air ambiant, et transporte souvent des bactéries. Chez les personnes fragiles, ces bactéries volatiles peuvent irriter les yeux, provoquer sécheresse ou picotements, voire conjonctivites. Ces phénomènes touchent très fréquemment les porteurs de lentilles oculaires, pour qui l’œil doit rester humide pour éviter les irritations. Par exemple, pour les porteurs de lentilles de contact, la climatisation peut nécessiter ajouter des larmes artificielles pour maintenir l’humidité dans les yeux. Quant aux problèmes dermatologiques, ils se manifestent par une déshydratation de la peau, qui nécessite l’ajout constant de crème hydratante.

Climatisation et sommeil

Je ne vous apprendrai rien en vous expliquant que le sommeil est essentiel à la santé ! Cependant, la climatisation peut entraîner des problèmes de sommeil, d’endormissement ou des réveils nocturnes. Pour quoi ? Et bien tout simplement parce que la climatisation provoque du bruit, un bruit de fond que tout le monde ne supporte pas. De plus, certains systèmes de climatisation se déclenchent dès qu’un certain seuil de température est atteint, le redémarrage provoque donc un bruit qui peut te réveiller. Enfin, les variations de température peuvent être dérangeantes, et vous amener à vous réveiller inopinément lorsque vous avez trop chaud ou trop froid !

La climatisation peut avoir un impact sur le sommeil. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Attention aux germes et bactéries

Ce risque est surtout présent sur les systèmes de climatisation anciens, ou sur des unités récentes mal ou pas entretenues. La climatisation est équipée de filtres qui doivent être nettoyés et changés régulièrement. Ne pas le faire, c’est s’exposer à une circulation d’air vicié, chargé de microbes et de bactéries. Le climatiseur est chargé de transformer l’air chaud en air frais ou de recycler l’air intérieur. Si l’air entrant dans le climatiseur est chargé de microbes et de bactéries et que vos filtres sont sales, ils seront diffusés et brassés dans tout votre intérieur. Et, toujours dans le cas d’une climatisation mal entretenue, et si l’humidité s’accumule, alors cela peut favoriser le développement de moisissures, provoquant une odeur désagréable, mais aussi des allergies. Vous l’aurez compris, pour éviter ces risques, le seul remède est un entretien très régulier de votre climatisation.

Un impact environnemental important

Utilisation intensive de la climatisation contribue de manière significative à l’empreinte carbone des bâtiments. La production électrique nécessaire à l’alimentation de ces systèmes émet souvent une quantité importante de CO2, notamment dans les régions où le mix énergétique repose majoritairement sur les énergies fossiles. Outre le CO2 produit par la consommation électrique, les systèmes de climatisation sont également responsables d’importantes émissions de gaz à effet de serre. Certains réfrigérants utilisés dans ces appareils ont un potentiel de réchauffement climatique élevé. Concrètement, la climatisation contribue au réchauffement climatique, car elle émet des gaz à effet de serre. De plus, une utilisation excessive de la climatisation pourrait contribuer à des phénomènes météorologiques plus intenses et plus fréquents. Pour ce faire, il ne faut évidemment pas regarder l’échelle d’une seule unité de climatisation, mais considérer l’ensemble des systèmes de climatisation en fonctionnement, à travers le monde, dans les entreprises, les collectivités, les gares, les aéroports et chez les particuliers bien sûr !

Un impact sur la facture d’électricité

Renseignez-vous sur la consommation électrique de votre climatisation, car votre facture, climatisation à fond pendant trois mois, pourrait vous réserver des surprises ! La climatisation consomme beaucoup d’énergie, et vous pourriez regretter votre achat dès la première facture reçue ! Sachez par exemple que la consommation de votre climatisation dépend évidemment de sa puissance. Voici quelques chiffres qui vous donneront une meilleure vision de votre augmentation annuelle :

  • Pour un climatiseur monobloc mobile de 2 600 W, la consommation annuelle moyenne est de 1 170 kWh/an, soit 294 € au tarif de base actuel du kWh : 0,2516 €.
  • Pour un climatiseur monobloc mural de 2 040 W, la consommation annuelle moyenne est de 918 kWh/an, soit 230 € au tarif de base actuel du kWh : 0,2516 €.

Je vous avais prévenu, installer une climatisation ne sera pas sans conséquences sur votre budget électricité ! Ces conseils vous ont-ils été utiles ? Nous serions ravis de lire vos réflexions ou d’entendre parler de votre expérience à ce sujet. Et, si vous constatez une erreur dans cet article, n’hésitez pas à nous le faire savoir. Vous pouvez cliquer ici pour poster un commentaire.


Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?

Abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous Actualités de Google et sur WhatsApp pour ne rater aucune invention et innovation !

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Toulouse. Quand le mauvais temps s’arrêtera-t-il ? Météo France répond
NEXT Ebay de drogue, dark web… Donald Trump promet de lâcher le grand nom du dark web Ross Ulbricht pour séduire le parti libertaire