Stormy Daniels prête serment pour témoigner

Stormy Daniels prête serment pour témoigner
Stormy Daniels prête serment pour témoigner

LL’ancienne star du porno Stormy Daniels est arrivée mardi au tribunal de New York pour apporter son témoignage contre Donald Trump dans le procès pénal de l’ancien président des Etats-Unis, dont elle est l’une des principales figures, ont annoncé plusieurs médias américains.

L’actrice, de son vrai nom Stephanie Clifford, a reçu 130 000 dollars à la fin de la campagne présidentielle de 2016 pour passer sous silence une relation sexuelle qu’elle affirmait avoir eue avec Donald Trump en 2006, un paiement caché au centre de l’affaire.

Stormy Daniels a prêté serment et devrait témoigner pendant plusieurs heures dans la salle d’audience, tandis que Donald Trump, qui l’accuse de menteuse, sera assis en face d’elle, à quelques mètres, chez l’accusé.

Lire aussi
Élections présidentielles américaines : les candidats à la vice-présidence de Trump font feu de tout bois

Le visage sombre, Donald Trump est entré dans la salle d’audience un peu avant 9h30 comme chaque jour.

L’argent a été versé par l’ancien avocat du milliardaire républicain, Michael Cohen, via une société écran. Il s’est fait rembourser en 2017 par la holding de Donald Trump, la Trump Organization, des dépenses comptabilisées dans les « frais juridiques » qui sont au centre des poursuites.

Depuis le 15 avril, le candidat républicain à l’élection présidentielle de 2024 a comparu devant un jury pour 34 falsifications de documents comptables, ce qui pourrait lui valoir la première condamnation pénale d’un ancien président des Etats-Unis et, en théorie, une peine de prison.

Même s’il est reconnu coupable, il pourrait encore se présenter le 5 novembre contre Joe Biden.

Depuis que le paiement a été révélé par le le journal Wall Street en janvier 2018, en plein mandat présidentiel de Donald Trump, ce dernier avait toujours nié toute relation avec l’ancienne star américaine du cinéma pornographique. Il a attaqué sa crédibilité et lui a donné le surnom de « face de cheval ».

Le paiement lui-même n’est pas contesté, mais les avocats de Donald Trump nient tout acte criminel.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le prix du riz en hausse à Dakar
NEXT Vieux ! le magazine de société qu’on finira tous par lire… :) – .