Répondre au besoin urgent d’une gestion durable des côtes au Royaume-Uni

Un nouveau rapport réalisé par Aggregate Industries a mis en lumière le coût et l’impact réels de l’érosion côtière sur le Royaume-Uni. Lee Sleight, directeur général de la division Granulats, examine les résultats

Comme nous en sommes de plus en plus conscients, l’érosion côtière constitue un défi environnemental important qui exige une attention et une action immédiates. Les formations géologiques variées du Royaume-Uni, associées aux tendances historiques en matière d’érosion, rendent cette menace à la fois unique et urgente.

Les implications de l’érosion côtière sont considérables et affectent la stabilité géologique, la dynamique sociodémographique, la stabilité économique, la valeur des propriétés, les industries des loisirs et du tourisme, les infrastructures et les sites patrimoniaux.

La valeur économique des zones côtières, notamment leur rôle dans le tourisme, l’agriculture et la pêche, est menacée. Auparavant, on avait estimé que l’érosion côtière coûterait 12 milliards de livres sterling à l’économie britannique. Suite à cette recherche, nous mettons ce chiffre bien plus haut.

La menace d’érosion côtière ne remodèle pas seulement le paysage physique, mais a également un impact sur le tissu socio-économique des communautés côtières. Les statistiques clés qui mettent en évidence l’ampleur de ce défi comprennent :

  • 1 600 km de routes principales, 650 km de voies ferrées, 92 gares et 55 décharges historiques à risque.
  • 1,35 million de propriétés, d’une valeur estimée à 584 millions de livres sterling, risquent d’être inondées d’ici 2100.
  • Environ 9 000 propriétés en Angleterre et plus de 93 000 propriétés résidentielles et commerciales en Écosse risquent d’être érodées par la côte d’ici 2025.
  • On estime que 550 hectares de terres agricoles de meilleure qualité seront menacées par l’érosion côtière d’ici 2100.

L’avenir de la gestion côtière au Royaume-Uni est semé de défis, mais il présente également des opportunités. La menace croissante du changement climatique nécessite des approches innovantes, flexibles et intégrées en matière de gestion côtière.

Quelles sont les solutions disponibles ?

À l’heure actuelle, il existe toute une gamme de solutions d’agrégats de défense contre la mer et les inondations qui sont bien adaptées pour répondre aux exigences changeantes dans un monde où l’élévation du niveau de la mer est une préoccupation croissante.

En prenant simplement Aggregate Industries comme exemple, nous avons utilisé des solutions telles que les enrochements Rip Rap pour renforcer un coude de rivière en Cumbria et avons eu un impact significatif.

Le mouvement des bardeaux par les vagues et le vent est la principale cause d’érosion dans des paysages uniques, comme à Dungeness, dans le Kent. Cette érosion a non seulement un impact sur les espèces végétales rares et les habitats d’oiseaux, mais présente également des risques pour les infrastructures locales, notamment les routes et les propriétés.

Notre approvisionnement d’urgence de 14 500 tonnes de pierres de protection pour aider à renforcer les défenses maritimes à Minehead dans le Somerset témoigne de notre engagement à protéger les zones côtières contre d’éventuelles inondations.

Stratégies d’atténuation et d’adaptation à l’érosion

L’approche du Royaume-Uni en matière de gestion de l’érosion côtière implique une combinaison de stratégies d’atténuation et d’adaptation. Ces stratégies vont de solutions d’ingénierie dures à des approches plus douces et plus durables, chacune étant adaptée aux besoins spécifiques des zones touchées.

Solutions d’ingénierie dure :

Rechargement des plages : Le rechargement des plages consiste à ajouter de grandes quantités de sable ou de gravier aux plages en érosion. Cette méthode reconstitue les matériaux de plage perdus à cause de l’érosion, agissant comme un tampon contre l’action des vagues.

Digues, revêtements, épis et brise-lames : ces structures sont conçues pour absorber ou dévier l’énergie des vagues, protégeant ainsi le littoral derrière elles. Les digues et les revêtements constituent une barrière contre l’action des vagues, tandis que les épis et les brise-lames interrompent la configuration des vagues et réduisent l’érosion.

Déplacement des bâtiments et des infrastructures : Dans les zones où l’érosion constitue une menace importante, la relocalisation stratégique des bâtiments et des infrastructures loin des zones vulnérables est envisagée. Cette approche, souvent appelée « retrait géré », est considérée comme une solution durable à long terme aux défis posés par l’érosion du littoral.

Ingénierie douce et solutions naturelles :

Plantation de végétation indigène et construction de dunes : La stabilisation du sol et du sable grâce à la plantation de végétation indigène et à la construction de dunes constitue une barrière naturelle contre l’érosion.

Îles brise-lames : Construites au large, les îles brise-lames réduisent l’intensité de l’action des vagues atteignant le rivage. Ces structures peuvent être efficaces pour protéger les côtes, notamment en combinaison avec d’autres mesures de contrôle de l’érosion.

Surveillance côtière et systèmes d’alerte précoce : les systèmes de surveillance avancés sont essentiels pour suivre les modèles d’érosion et fournir des alertes précoces pour les zones à risque. L’importance de ces systèmes est évidente si l’on considère l’accentuation qui se produit dans 61 % des zones côtières d’Angleterre et du Pays de Galles.

Ce n’est pas un problème qui s’améliorera tout seul. Le temps d’agir est maintenant

Le changement climatique a un impact significatif sur l’érosion côtière au Royaume-Uni. On estime qu’environ 58 % de l’érosion côtière, de l’élévation du niveau de la mer et des ondes de tempête peuvent être attribuées au changement climatique.

Les prévisions d’une élévation du niveau de la mer, pouvant atteindre jusqu’à un mètre d’ici 2100, constituent une menace importante pour le littoral britannique.

Cette élévation du niveau de la mer devrait exacerber l’érosion côtière, augmentant la fréquence et la gravité des inondations côtières et entraînant des changements plus prononcés dans le paysage côtier.

Les évaluations de la vulnérabilité côtière (CVA) sont essentielles pour comprendre et gérer les risques associés à l’érosion côtière et à l’élévation du niveau de la mer. Ils intègrent une gamme de méthodologies pour évaluer la sensibilité des côtes à divers facteurs naturels et anthropiques, notamment des facteurs géologiques, géomorphologiques, sociodémographiques et économiques.

En comprenant ces défis complexes, nous pouvons développer des solutions sur mesure pour protéger nos côtes et nos communautés.

L’avenir de la gestion côtière au Royaume-Uni nécessite des politiques robustes et adaptatives qui prennent en compte les impacts à long terme de l’érosion côtière. Il est crucial d’investir dans des mesures de défense côtière durables et de soutenir les communautés touchées.

Les décideurs politiques doivent donner la priorité à l’intégration des risques d’érosion côtière dans la planification de l’utilisation des terres et le développement des infrastructures.

Les communautés locales devraient être activement impliquées dans les stratégies de gestion côtière via des programmes de sensibilisation et des initiatives communautaires susceptibles de favoriser la résilience et la capacité d’adaptation.

Il est temps d’agir maintenant, avant qu’il ne soit trop tard. Suite au lancement de ce rapport, nous exhortons toutes les parties prenantes, des organismes gouvernementaux aux communautés locales, à se rassembler et à donner la priorité à la protection de nos côtes, de nos infrastructures, de nos sites patrimoniaux et du bien-être de nos résidents côtiers.

Il est crucial d’investir dans des pratiques de gestion durable des côtes, de mettre en œuvre des stratégies d’adaptation efficaces et d’allouer les ressources nécessaires pour atténuer l’impact de l’érosion côtière.

Lee Sleight

Directeur Général, Division Granulats

Industries globales

www.agrégat.com

X

LinkedIn

Youtube

Instagram

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’Italie annonce qu’elle reprendra le financement de l’agence des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens
NEXT Lara Fabian revient sur son récent accident de voiture qui l’a obligée à annuler ses engagements