Orages violents | Le match du CF Montréal reprend au stade Saputo après une pause forcée

Orages violents | Le match du CF Montréal reprend au stade Saputo après une pause forcée
Orages violents | Le match du CF Montréal reprend au stade Saputo après une pause forcée

De violents orages ont forcé l’arrêt temporaire du match entre le CF Montréal et Hamilton Forge au Stade Saputo, mercredi soir. Montréal traîne 2-0 à la mi-temps et 3-1 au total des buts dans cette série aller-retour en quarts de finale du Championnat canadien.


Publié à 21h09

Mis à jour à 22h34

Après des pluies torrentielles et des éclairs qui ne semblaient plus vouloir repartir, les joueurs ont finalement regagné le terrain 1h30 après l’avoir quitté. Le match a repris vers 22h25

Cet orage s’ajoute à une soirée déjà bien étrange pour le CFM. Complètement hors de son X sur le terrain, il disputait également ce match face au rival de la Première Ligue canadienne sans ses deux principaux groupes de supporters.

En effet, le Collectif IMFC et le 1642 MTL sont restés silencieux durant la première moitié de la rencontre, démontrant ainsi leur insatisfaction face aux récents résultats ainsi que le manque d’engagement et de « grinta » démontré par l’équipe.

Les autres sections étaient également très peu remplies. Ce qui a donné lieu à un mélange inconfortable de silence, de cris de mouettes et de quelques fans essayant d’animer la foule du mieux qu’ils pouvaient. Et surtout des huées envers les joueurs montréalais.

Mais que faudra-t-il pour redonner un peu de volonté à ces porteurs de couleur bleu-blanc-noir, un défaut qu’ils tentent ouvertement de corriger depuis un mois ? Les 45 premières minutes de ce quart de finale retour ont probablement été les pires que le CFM ait joué de mémoire récente. Rien n’a fonctionné. Et entre les quelques poussées montréalaises agrémentées d’échecs, la Forge a joué le jeu.

Daniel Parra a réussi un joli tir à la 14ee minute que Sebastian Breza n’a pas pu bloquer. 1-0 Forger. La clameur négative émanant des tribunes n’a fait que s’intensifier.

Et 10 minutes plus tard, Hamilton profitait encore une fois des grosses lacunes défensives de Montréal. Kwasi Poki a doublé l’avance des Hammers, et c’était totalement mérité. Le Forge s’est présenté à Montréal avec le chien, et avec cette envie qui manquait cruellement aux hommes de Courtois ces dernières semaines.

Ce deuxième but oblige le CFM à en marquer trois pour espérer accéder à la demi-finale. Le Championnat canadien, rappelons-le, a souvent été désigné comme objectif principal par l’organisation depuis le début de la saison. Tout comme la participation à la série MLS. Deux cibles sur le point d’être manquées.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le successeur de Sonia Bompastor sur le banc des Fenottes se précise
NEXT «C’est la pire organisation de tous les temps», les transports dans le viseur des supporters