Pierre-Luc Dubois échangé aux Capitals de Washington

Pierre-Luc Dubois échangé aux Capitals de Washington
Pierre-Luc Dubois échangé aux Capitals de Washington

Le passage de Pierre-Luc Dubois avec les Kings de Los Angeles n’a finalement duré qu’un an.


Publié à 15h13

Mis à jour à 15h53

Le Québécois a été vendu aux Capitals de Washington, mercredi, en échange du gardien Darcy Kuemper. Les deux joueurs sont échangés l’un contre l’autre, sans retenue sur salaire ni indemnité complémentaire.

Les deux clubs ont été libérés de joueurs qui n’ont jamais trouvé leurs marques dans leurs équipes respectives.

Les Kings ont payé cher pour acquérir Dubois il y a 12 mois, presque jour pour jour, envoyant Gabriel Vilardi, Alex Iafallo, Rasmus Kupari et un choix de deuxième ronde aux Jets de Winnipeg. Vilardi s’est parfaitement intégré à l’alignement des Jets… contrairement à Dubois à Los Angeles. Le centre était limité à 40 points, l’un de ses pires résultats en carrière sur une saison complète. La déception fut totale pour celui qui avait signé un contrat de huit ans lui rapportant en moyenne 8,5 millions.

Dans l’organigramme des Kings, il s’est rapidement retrouvé derrière Anze Kopitar et Phillip Danault. Son temps de jeu, déjà faible pour un joueur de son statut, a fondu en séries éliminatoires. En cinq matchs, au premier tour, il n’a amassé qu’un seul point.

Les Kings l’ont échangé quelques jours avant l’activation de la clause de non-mouvement que la direction lui avait accordée l’an dernier.

A Washington, il deviendra de facto le premier centre, ce qui pourrait lui permettre de relancer sa carrière. Il a quand même amassé 63 points, dont 27 buts, en 73 matchs à Winnipeg en 2022-2023. Ce choix de premier tour (3e au total) en 2016 aura 26 ans le 24 juin.

Dans un communiqué, le directeur général Brian MacLellan s’est réjoui d’avoir ajouté à son effectif un joueur de centre au potentiel « immense », qui selon lui est encore capable d’appartenir à l’élite de la LNH.

«Compte tenu de son gabarit, de son patinage exceptionnel et de sa grande intelligence du jeu, nous sommes confiants qu’il s’épanouira au sein de notre organisation avec des responsabilités accrues», a ajouté le manager.

Quant à Kuemper, il aura également envie de retrouver un nouveau souffle dans une organisation qu’il a brièvement connue en 2017-2018.

Au cours de l’été 2022, après avoir remporté la Coupe Stanley avec l’Avalanche du Colorado, le natif de la Saskatchewan a signé un contrat de cinq ans avec les Capitals. Après une première campagne convenable dans la capitale américaine, il a connu son lot d’ennuis la saison dernière, au point de se faire voler sa place de titulaire par Charlie Lindgren.

Les Kings absorbent intégralement les trois dernières années de son contrat, pour une valeur moyenne de 5,25 millions.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Une fille retrouvée morte, l’appareil récupéré – .
NEXT prudence en vacances – .