un migrant retrouvé mort dans un canal près de Dunkerque

Un migrant d’une quarantaine d’années a été retrouvé mort samedi soir par les pompiers dans le canal de Bourbourg, près de Dunkerque (Nord), selon une Source policière.

« Un batelier arrivant pour décharger sa cargaison a aperçu un corps flottant près de la berge. Les secours ont été appelés pour sortir le corps sans vie de l’eau”, ont également indiqué les pompiers à l’AFP. “Une enquête sur les causes du décès” a été ouverte, a indiqué le parquet de Dunkerque à l’AFP, précisant que l’identité de la personne n’a pas encore été établie.

Le 19 mars, un corps est retrouvé dans le canal Aa, entre Gravelines et Grand-Fort-Philippe. Ce serait un migrant d’origine syrienne.

Le 23 avril, cinq migrants sont morts au large de Wimereux alors qu’ils tentaient de traverser la Manche sur un bateau surchargé, portant à au moins 15 le nombre de migrants qui mourront en 2024 lors de tentatives de traversée.

Le 19 mars, le corps d’un migrant d’origine syrienne a été retrouvé dans le canal Aa, entre Gravelines et Grand-Fort-Philippe, selon La Voix du Nord.

Le 3 mars, une fillette de sept ans est décédée à Watten (Nord) dans le canal de l’Aa, qui se jette dans la mer du Nord, après le chavirage d’un petit bateau chargé de migrants. Seize migrants, dont dix enfants âgés de sept à treize ans, se trouvaient à bord du bateau.

Ce naufrage si loin de la mer pourrait s’expliquer par le fait que les migrants se déplacent désormais plus à l’intérieur des terres, afin d’échapper à la surveillance et se diriger vers les plages à l’abri des regards.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV une rencontre autour de la météorite d’Orgueil, 160 ans après sa chute
NEXT FAIT DU SOIR USAM La fin du rêve européen pour les Nîmois