C’est le moment de chercher les bons plans en Creuse ! – .

Les jardiniers ont des fourmis (un peu froides) dans les mains à l’approche des saints des glaces. Le moment est presque venu de semer et de planter. Dans une Creuse qui aime les jardins, la saison commence.

Les pépiniéristes du département sont prêts à vous accueillir et à vous prodiguer leurs précieux conseils. Des marchés de printemps sont également organisés, comme le traditionnel marché aux plantes de Chénérailles qui aura lieu le mercredi 8 mai, place du Champ-de-Foire, ou encore la 3ème édition de la Fête du Printemps qui se tient aujourd’hui à Arrènes. Les 31èmes journées des plantes auront lieu à l’Arboretum de Sédelle les samedi 11 et dimanche 12 mai. De quoi vous donner quelques idées de bons plans.

Sans phytoVous l’avez peut-être déjà croisée sur le marché de Dun-le-Palestel. La pépinière Creuse Plantes est située dans un cadre naturel protégé, Passage de la Bondé, à Dun-le-Palestel.

Toutes les plantes sont cultivées sans aucun produit chimique. Deux options s’offrent à ceux qui souhaiteraient acquérir des plants issus de cette production respectueuse de l’environnement : soit réserver, soit demander un rendez-vous pour choisir ce que vous recherchez (ou non) directement à la pépinière. Vous pouvez également contacter Noël Florian par téléphone au 06.66.69.72.14 ou par e-mail à [email protected].Noël Florian, horticulteur et fondateur de Creuse Plantes

Fleurs Avec le retour attendu des beaux jours, et à l’approche des saints des glaces le week-end du 11 mai, la quête de la bonne plante continue, et nous emmène aux Petites Loges, sur la commune de Fleurat, où Damien Borasmier, qui fait partie de la famille GAEC depuis septembre 2021, a développé son atelier horticole il y a quelques temps. Jusqu’au 31 mai, les serres sont ouvertes 7 jours sur 7 aux horaires habituels, de 9h à 12h et de 14h à 18h. Vous pourrez également le retrouver, avec les plants tout droit sortis de son atelier horticole, sur certains marchés du département, comme à Dun-le-Palestel ou à Grand-Bourg.Damien Bosramier

Cest-le-moment-de-chercher-les-bons-plan

Recevez notre newsletter loisirs par email et trouvez des idées de sorties et d’activités dans votre région.

Permaculture C’est l’histoire d’un jardin forestier. Après l’Indre, Walter Keirse s’est installé avec sa famille à Saint-Dizier-les-Domaines il y a dix ans. Passionné de permaculture, il a développé sa propre approche. La pépinière propose des plants durables, adaptés au climat que peut connaître la Creuse. Dans l’ADN d’Atmosvert, on retrouve aussi l’envie de transmettre un savoir-faire acquis au fil du temps et de l’expérience. La crèche met notamment à disposition des ressources gratuites sur son site Internet. Par ailleurs, au-delà de la crèche, Atmosvert est devenu un centre de formation agréé par l’État, grâce à la certification Qualiopi, obtenue après audit.110952b687.jpgPépinière bio Atmosvert @Bruno Barlier

Échange de plantes et de graines L’association Plantes et Couleurs organise ce dimanche une bourse aux plantes et graines de 9h à 13h à Bénévent l’Abbaye. L’événement se déroule dans les locaux de l’association, derrière l’église de la ville. Tout le monde peut participer en apportant des graines et des plants.

L’association propose des visites guidées des jardins municipaux, mais aussi toutes sortes d’ateliers à la demande, de la calligraphie à la fabrication d’encres végétales en passant par la découverte des plantes tinctoriales. Ce sera également l’occasion d’obtenir de la documentation sur les récoltes et la conservation.

Contact : Association Plantes et Couleurs, 1, place de l’Église à Bénévent-l’Abbaye. Tel. : 06.75.95.29.71, e-mail : [email protected].c88d44584e.jpg

Visite des 31èmes journées des plantes à l’Arboretum de Sédelle les 11 et 12 mai

Ça tombe bien, c’est le week-end des saints des glaces. Les traditionnelles Journées des Plantes reviennent pour une 31e édition à l’Arboretum de la Sédelle, à Crozant, les samedi 11 et dimanche 12 mai, de 10h à 18h.

Des pépiniéristes de toute la France se réuniront à Crozant et proposeront toute une gamme de plantes, des plus ordinaires aux plus rares, ainsi que de précieux conseils pour bien les cultiver.

Durant le week-end, de nombreuses activités sont au programme. Parmi eux, deux conférences, des visites guidées, une sortie ornithologique organisée avec la Ligue de protection des oiseaux du Limousin. Il y aura également une balade découverte le samedi à 16h à la recherche des papillons de l’arboretum.f1504b171e.jpgArboretum Sédelle à Crozant @ Julie Ho Hoa

Dimanche à 11h, vous pourrez profiter d’une balade botanique sur le thème « Nos arbres, ces inconnus familiers » avec Yann Duflot. La balade photographique aura lieu dimanche à 10h30 avec la photographe Céline Jacqueline.

Ces journées sont toujours l’occasion d’échanges et de découvertes autour du jardin. Ils se consacrent aussi et avant tout à la promotion, à l’embellissement et à la préservation de la nature. Les deux journées vous permettront également de découvrir l’exposition intitulée « Espèces, dessins naturalistes et botaniques de Seston China ».

En Creuse, comment adapter les plantes, arbres et arbustes de votre jardin au changement climatique ?

Sur place, l’accueil et la restauration seront assurés par des bénévoles. Les chiens ne sont pas admis dans le jardin, les bottes sont recommandées et les beaux jours sont très attendus.

Vous pouvez contacter l’association Les Jardins de la Sédelle par téléphone au 05.55.89.83.16 ou par e-mail à [email protected] (entrée : 6 euros pour les plus de 15 ans, gratuit pour les adhérents).

Les journées ensoleillées attendues après un mois d’avril froid et pluvieux

Les pépiniéristes se montrent vigilants, après un mois d’avril froid et très pluvieux. «La nature remet les pendules à l’heure», explique la jardinerie Glomot à Saint-Fiel. « Nos aînés attendaient que les saints des glaces commencent à planter. Aujourd’hui, nous souhaitons décaler les saisons. La nature reprend ses droits. L’année dernière, la saison a été très précoce, avec une quasi-sécheresse. Là-bas, les conditions pourraient être bonnes pour les mois à venir. »52405be09e.jpg@Bruno Barlier

Des raisons de s’inquiéter demeurent. Si la saison démarre vite, les dégâts ne seront pas aussi importants en Creuse que dans d’autres départements comme la Charente-Maritime ou les Landes. « Là-bas, le mois d’avril est crucial pour leur économie. Nous, bien sûr, le mois d’avril est perdu, mais nous pouvons nous rattraper si la saison démarre et dure jusqu’en juin, et non qu’elle s’arrête le 15 mai », conclut la jardinerie. N’oubliez pas que la vigilance est mère de la sécurité !

Ces haies qu’il faut absolument préserver

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le Conseil de Paris vote une protection fonctionnelle pour Fatoumata Koné après sa plainte contre Serge Federbusch
NEXT un pont en construction, plusieurs semaines de galère pour les cyclistes et piétons