« La Poste recule face à la mobilisation » estime François Auguste

« La Poste recule face à la mobilisation » estime François Auguste
« La Poste recule face à la mobilisation » estime François Auguste

Les Grenoblois se mobilisent pour empêcher la fermeture annoncée du bureau de poste Alsace-Lorraine, au centre-ville de Grenoble. Mais les opposants à la fermeture veulent croire que la mobilisation fera reculer l’entreprise.

Pétition, manifestation… Pour le collectif « J’aime ma Poste », tous les moyens sont bons pour éviter la fermeture de la poste Alsace-Lorraine du centre-ville de Grenoble. Une fermeture décidée au vu de la baisse du volume du courrier ces dernières années, mais qui a provoqué une réaction : 200 personnes ont manifesté contre cette fermeture mardi 30 avril. Grâce à la mobilisation, »ce bureau d’Alsace-Lorraine ne fermera pas» veut croire François Auguste du collectif « J’aime ma Poste » et ancien élu communiste à Echirolles.

«La Poste ferme dogmatiquement des bureaux à Grenoble»

C’est d’autant plus incompréhensible qu’il s’agit d’un bureau de poste très actif, notamment en matière de distribution de colis.», s’indigne François Auguste qui dénonce «une volonté du groupe La Poste de fermer dogmatiquement les bureaux de Grenoble : il voulait fermer les bureaux de l’Île Verte, des Eaux Claires, de Stalingrad, de Jean Perrot et de la Bajatière. Nous avons réussi à les repousser», se félicite l’ancien élu communiste d’Echirolles. Il appelle à signer la pétition en ligne contre la fermeture du bureau d’Alsace-Lorraine.

Dans un communiqué, le groupe La Poste explique que 97,3% de la population iséroise «est à moins de 5 kilomètres ou 20 minutes en voiture » de ses services, alors que son obligation légale est de 90 %.

Plusieurs élus de la gauche grenobloise étaient présents mardi à la manifestation contre la fermeture de la poste Alsace-Lorraine.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Des quantités importantes de pluie et de neige sont prévues pour le sud du Manitoba
NEXT Des feux d’artifice tirés sur la foule après la fête de la Reine