Andrea Vendrame seul en tête avec 1 minute d’avance sur un groupe de 6 poursuivants dont Narvaez et Alaphilippe… à suivre en direct de la 19ème étape

Andrea Vendrame seul en tête avec 1 minute d’avance sur un groupe de 6 poursuivants dont Narvaez et Alaphilippe… à suivre en direct de la 19ème étape
Andrea Vendrame seul en tête avec 1 minute d’avance sur un groupe de 6 poursuivants dont Narvaez et Alaphilippe… à suivre en direct de la 19ème étape

Le peloton se lance ce vendredi dans la 19ème étape du Giro sur un parcours de 157 km entre Mortegliano et Sappada.

L’étape commence par la remontée de la vallée du Tagliamento. Après Tolmezzo commence la succession de montées qui mènent à l’arrivée. Trois cols sont inscrits dans cette étape : le Passo Duron (2ème cat. à 5,8% de moyenne sur 6,9 km), le Sella Valcalda (3ème cat. à 3,7% de moyenne sur 8,9 km) et la Cima Sappada (2ème catégorie à 4,4% de moyenne sur 10,7 km et avec une pente de 8,5% durant les derniers 2,8 kilomètres).

Le fil de la 19ème étape

Aucun coureur ne sera au départ de l’étape ce vendredi. Il s’agit de Nick Schultz (Israël – Premier Tech) qui est malade depuis plusieurs jours.


Dès le km 0, les coureurs sont partis en tête et un premier groupe a réussi à s’échapper avec une trentaine de secondes d’avance. Parmi les dix cyclistes en tête figurent Attila Valter (Visma-Lease a Bike), Edoardo Affini (Visma-Lease a Bike), Magnus Sheffield (Ineos-Grenadiers) et Daan Hoole (Lidl-Trek).

Issu du regroupement, Julian Alaphilippe (Soudal Quick-Step) a attaqué, suivi du Belge Quinten Hermans (Alpecin-Deceuninck), Jhonatan Narvaez (Ineos Grenadiers), Andrea Vendrame (Décathlon-Ag2R), Pelayo Sanchez (Movistar) et Luke Plapp ( Jayco AlUla).

Enzo Paleni, Jasper Stuyven, Edward Theuns et Mattia Bais les rejoignent pour former un groupe de dix coureurs qui portent l’avance à plus de 3min30. Le rythme était élevé dès la première heure puisque 51 km étaient parcourus.

Au fil des kilomètres, l’échappée s’est agrandie, comptant jusqu’à 19 coureurs à 70 km de l’arrivée. Le retard du peloton s’est également accru dans le même temps, atteignant près de huit minutes.

Au pied du Passo Duron (6,9 km à 5,8%), Alaphilippe a resserré le rythme dans le groupe de tête et se fait remarquer avec Steinhauser, Tarozzi et Narvaez dans sa roue.

A 35 kilomètres de l’arrivée, le groupe de tête est composé de sept coureurs dont Alaphilippe qui ne parvient toujours pas à s’échapper malgré une attaque dans le Passo Duron lorsque la pluie apparaît.

Andrea Vandrame (AG2R Citroën), présent dans le groupe de tête, abandonnait dans la descente et distançait le groupe d’Alaphilippe derrière lui à environ 10 secondes.

Vandrame avait 40 secondes sur le groupe Alaphillippe, composé de Jhonatan Narvaez, Pelayo Sanchez, Luke Plapp et Georg Steinhauser avant d’aborder la Cima Sappada. Son avance s’est creusée à plus d’une minute à 10 kilomètres de l’arrivée lorsque Georg Steinhauser a accéléré et s’est détaché du groupe de contre-attaque.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « Augmentation de 52 % des passages aux urgences », nouveau variant… Où en est l’épidémie avant l’été ? – .
NEXT Quelle forme prendra la médecine du futur ? (Michel Goldman) – .