nous avons passé l’après-midi avec ceux qui essaient de voir la Formule 1 gratuitement

nous avons passé l’après-midi avec ceux qui essaient de voir la Formule 1 gratuitement
nous avons passé l’après-midi avec ceux qui essaient de voir la Formule 1 gratuitement

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir sa place au soleil dans les tribunes ou à l’ombre, sur le ponton d’un yacht, lors de ce week-end de Grand Prix de Monaco. Croisés en début d’après-midi, ce samedi 25 mai, près du palais princier, Arthur et Philibert en font partie.

Sur le Rocher, il faut payer

Quelques minutes avant le départ de la course sprint de Formule 2, le premier, niçois, espérait réitérer l’exploit du GP Historique, quinze jours plus tôt. Soit positionnez-vous sur le Rocher, à l’ombre des arbres et profitez d’une vue plongeante sur une grande partie du circuit.

Sur le chemin menant au palais, des panneaux métalliques ont été installés, mais pas suffisamment pour refroidir certains d’entre eux, qui y restent quelques secondes avant d’être délogés. Photo Pierre Peyret.

Malheureusement pour lui et son ami, à qui il souhaitait faire découvrir les charmes de la Formule 1, ils devront passer par la case billetterie : 70 euros. “Je pensais que ça allait le faire”, souffle-t-il, un peu désillusionné. Au dessert, c’est plutôt une soupe grimaçante. D’autant que le duo a parcouru une bonne partie de la Principauté, après un premier échec boulevard de Suisse. « Il y a un endroit dans les escaliers, mais il était blindé »conclut Philibert.

La plateforme informelle de l’escalier Gaumates

Boulevard de Suisse, plus précisément Escalier des Gaumates, en effet, il est blindé. Sur une douzaine de marches, presqueune soixantaine de personnes se rassemblent, formant un forum informel. Le plus confidentiel et le moins cher de Monaco, certes, mais aussi celui offrant l’expérience visuelle la plus brève. En l’occurrence, une centaine de mètres de piste longeant la piscine, engloutie en quelques dixièmes de seconde par les voitures lors des qualifications de Formule 1.

S’il a une place en tribune dimanche, pour profiter pleinement de l’expérience, Simon, 20 ans, n’a pas hésité à venez vite sur place à partir de jeudi l’endroit et retrouvez ces quelques étapes.

Ce n’est pas facile, mais oui, on aperçoit la piste depuis l’escalier des Gaumettes. Photo Pierre Peyret.

A l’ombre de ces escaliers, d’autres préféraient rester au soleil boulevard des jardins exotiques, à deux pas de la gare de Monaco. Que ce soit après avoir repéré le spot sur TikTok ou après avoir suivi les conseils de la réceptionniste d’un hôtel d’Antibes, comme ce trio d’amis rémois en vacances sur la Côte d’Azur.

Le boulevard des jardins exotiques, le spot le plus prisé

« Nous n’avions pas prévu de venir mais nous avons bien fait », s’enthousiasme Jean, 23 ans. Pour ceux qui sont entassés par des dizaines et des dizaines de personnes sur un trottoir d’un mètre de large, avec la route et les voitures qui frôlent près d’eux, cela n’a pas l’air de les refroidir. “D’un côté, on a les voitures de Formule 1 et de l’autre, de jolies voitures qui passent.”

En contrebas de ce spot gratuit, le plus fréquenté de Monaco à l’heure des Grands Prix, s’étend une bonne partie du parcours allant du virage Sainte-Dévote au virage de la Rascasse. A plusieurs centaines de mètres tout de même. Résultat, les plus prévoyants ont sorti les jumelles du grand-père.

Le boulevard des jardins exotiques offre le meilleur point de vue sur une partie du circuit. Photo Pierre Peyret.

« Clairement, même si cela ne dure que quelques secondes et qu’on ne voit pas les détails, ça vaut le déplacement. C’est génial, surtout quand c’est gratuit., estime José, jeune étudiant colombien à Montpellier et de passage express sur la Côte d’Azur. Baptiste, présent avec un ami, paraît moins enthousiaste. L’an dernier, il avait goûté aux charmes des tribunes et la comparaison ne fait pas le poids. “L’année prochaine, nous aurons à nouveau lieu.”

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV le retour sur Terre de la capsule Starliner de Boeing encore retardé, la NASA craint que ses astronautes restent « bloqués dans l’espace »
NEXT A Pont-Audemer, un incendie se déclare dans une pièce et se propage au toit d’une habitation