cette poudre blanche qui reprend les codes de la cocaïne a beau être légale, ce n’est pas sans risque

cette poudre blanche qui reprend les codes de la cocaïne a beau être légale, ce n’est pas sans risque
cette poudre blanche qui reprend les codes de la cocaïne a beau être légale, ce n’est pas sans risque

ADDICTION – Une poudre blanche vendue au gramme, qui s’inhale par une narine à l’aide d’une petite paille fournie, et qui procure des effets énergisants immédiats. Si le produit n’était pas disponible dans une multitude de saveurs alléchantes, Sniffy ressemblerait à de la cocaïne.

Alcool : des centaines de milliers de cas d’hypertension liés à une trop grande consommation, selon cette étude

Cette nouvelle substance récréative fait parler de elle depuis une chronique dans l’émission télévisée M6 « La grande semaine », ce mardi 21 mai, qui s’est étonné de la présence d’un tel produit dans les bureaux de tabac.

“Sniffy.” Le nom de la poudre est sans équivoque, et ne cache pas de suivre tous les codes généralement associés à la cocaïne. C’est le fabricant marseillais de CBD Highbuy qui a conçu ce cocktail de caféine, créatine, L-citrulline, taurine, bêta alanine, maltodextrine et L-arginine. Dans 20 minutesle patron de l’entreprise, qui souhaite garder l’anonymat, reconnaît cette stratégie commerciale mais insiste sur la légalité du produit : « Pas de confusion, Sniffy est légal. »

Un produit qui « popularise le monde de la cocaïne »

Avec sa composition « énergisante », Sniffy est présenté par son créateur comme un « complément alimentaire » et est vendu légalement dans certains bureaux de tabac. Si le produit reste encore difficile d’accès, les médecins n’en sont pas moins inquiets.

Contacté par HuffPost, Bernard Basset, médecin spécialiste de santé publique et président de l’association Addictions France, dit avoir été alerté de l’existence de ce produit il y a quelques jours, grâce aux membres de son association. Si le produit n’est, selon lui, pas addictif dans sa composition, Sniffy n’en reste pas moins dangereux.

Le vrai problème réside dans le message qui se cache derrière et dans la ressemblance frappante avec la cocaïne. Ce produit banalise l’usage d’un stimulant pour faire la fête et popularise le monde de la cocaïne par un geste scandaleux ” il explique.

Risques de surdosage et de blessures

La consommation n’est pas non plus sans risque. Pour Guillaume Grzych, biologiste médical en biochimie spécialisé au CHU de Lille interrogé par 20 minutesles composants ne peuvent pas présenter de danger individuellement mais le risque « ce sont les doses et les modes de consommation, qui peuvent conduire à des surdoses et avoir des conséquences à long terme ».

Le mode d’administration du produit, qui est inhalé par le nez pour permettre à la substance de pénétrer immédiatement dans la circulation sanguine, induit également un risque de lésion des cloisons nasales, selon l’expert interrogé par 20 minutes.

Bernard Basset ne semble pas surpris du rôle joué par les bureaux de tabac dans cette commercialisation. « La vente légale de ce produit n’est pas surprenante, puisque les bureaux de tabac vendent du tabac aux mineurs dans les deux tiers des cas, sans oublier leurs bénéfices sur les bouffées. Ce sont des établissements qui cherchent à se diversifier face à la baisse des ventes de tabac, et qui ont la complaisance de l’Etat. »

La déclinaison du produit dans différentes saveurs fruitées ne peut que rappeler les cigarettes électroniques jetables si appréciées des jeunes. Le créateur de Sniffy dément toutefois avoir voulu créer du buzz et promet de ne pas cibler les jeunes. Reste à savoir si la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes sera d’accord avec lui.

Voir aussi sur HuffPost :

A Saint-Martin, 1,8 tonne de cocaïne saisie sur un bateau, les trafiquants ont pris la fuite

Cigarette : ce qui manque au plan antitabac pour vraiment cibler les jeunes

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Élections législatives 2024 | Liste des candidats au 1er tour – Elections législatives 2024 – Elections – Actions de l’Etat
NEXT Une interview vertieft die Gräben – .