Des travaux de rénovation pourraient être à l’origine de l’effondrement du bâtiment bourguignon

Des travaux de rénovation pourraient être à l’origine de l’effondrement du bâtiment bourguignon
Des travaux de rénovation pourraient être à l’origine de l’effondrement du bâtiment bourguignon

Après l’excitation, les questions et les tentatives pour expliquer ce qui s’est réellement passé ce jeudi après-midi. Alors que les images de l’effondrement spectaculaire de l’immeuble Burgundy à Casablanca font le tour des médias et des réseaux sociaux, plusieurs hypothèses sont avancées pour l’expliquer.

Se prononçant quelques heures après l’effondrement, les autorités ont annoncé dans un communiqué officiel l’ouverture d’une information judiciaire sous la supervision du parquet compétent, pour élucider les circonstances de l’incident qui n’a heureusement fait aucune victime. Toutefois, de lourdes pertes matérielles sont à déplorer, comme l’explique Jawad Rassam, vice-président de la commune de Sidi Belyout. Ce dernier a également révélé les détails de l’effondrement de cet immeuble résidentiel de quatre étages situé au coeur du quartier El Hank.

Sauvé à la dernière minute

« Les autorités ont été alertées à temps et ont pu prendre les mesures nécessaires pour évacuer le bâtiment et les installations voisines », note Rassam. Selon les témoignages des habitants, des bruits suspects provenaient d’un côté précis du bâtiment tandis que les carrelages commençaient à craquer sous leurs pieds. Paniqués, ils ont alerté les autorités. “Nous avons quitté l’immeuble 15 minutes avant l’effondrement”, raconte l’un des propriétaires des quatre appartements de l’immeuble.

Comme d’autres riverains, ce dernier soupçonne des travaux d’aménagement d’un magasin au rez-de-chaussée d’être à l’origine du drame. Se confiant à notre confrère Kifache, le vice-président de Sidi Belyout a quant à lui exprimé les mêmes soupçons en citant les témoignages concordants d’habitants par rapport aux travaux de rénovation. S’exprimant juste après l’effondrement, Rassam a déclaré que le bâtiment avait été construit récemment et ne risquait pas de s’effondrer.

« Les responsables de cet effondrement n’échapperont pas aux poursuites judiciaires. Mais il faut attendre les conclusions de l’enquête policière pour prendre une décision”, explique Jawad Rassam, rassurant sur le sort des habitants “sans abri”. “Nous ne les abandonnerons pas, ils seront hébergés et pris en charge par les autorités en attendant de trouver des solutions pérennes”, conclut-il.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV dix blessés dans l’incendie d’un réservoir de carburant
NEXT Jusqu’à 1 000 € pour le voir s’entraîner !