«C’était un spectacle colossal de voir le pont exploser»

«C’était un spectacle colossal de voir le pont exploser»
«C’était un spectacle colossal de voir le pont exploser»

Démolition spectaculaire lundi matin dans les Grisons. En effet, le viaduc ferroviaire Castielertobel des Chemins de fer rhétiques (RhB) a été détruit à l’explosif à Schanfigg, entre Arosa et Coire. La structure, longue de 91 mètres et haute de 53 mètres, a rendu de bons et loyaux services pendant 105 ans. Mais en 2019, une inspection révèle de graves dégâts matériels sur sa structure en acier. Elle fut ensuite renforcée en attendant la construction d’un nouveau pont.

«J’ai suivi le dynamitage sur place», explique Tibert Keller, passionné de train et spécialiste qui a filmé l’événement. Et il lui a fallu emprunter des pentes glissantes et vertigineuses pour atteindre le bon endroit lui permettant de suivre la démolition en toute sécurité. Mais selon lui, cela en valait vraiment la peine : « C’était un spectacle colossal de voir le pont exploser », explique-t-il. Il aura fallu 100 kg d’explosifs et 176 détonateurs pour l’abattre.

La ligne ferroviaire Coire-Arosa sera temporairement fermée du 11 au 26 mai, le temps d’évacuer les 2.000 tonnes de décombres de l’ancien viaduc tombés au fond du ravin. Et surtout de consolider le nouveau pont parallèle. Un pont dont la construction a débuté en mars 2023. Les éléments ont été assemblés sur place à côté du viaduc existant.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV le biopic sur Johnny Hallyday est dévoilé à Cannes
NEXT Trump lors d’un meeting dans le Bronx, à la recherche des votes des Hispaniques et des Afro-Américains