les prix dans les stations-service autoroutières s’envolent

les prix dans les stations-service autoroutières s’envolent
les prix dans les stations-service autoroutières s’envolent

© Pixabay

– Les prix des carburants explosent sur les autoroutes.

C’est le lot de nombreux automobilistes avant de prendre la route pour partir en vacances : faire le plein pour éviter de payer le prix fort sur les autoroutes. Alors que l’essence et le diesel sont à nouveau vendus à prix très élevés, ils explosent dans les stations-service d’autoroute. A l’occasion des départs pour le 8 mai et le Pont de l’Ascension, Le Parisien a établi le top 10 des gares les plus chères sur les autoroutes. Et le deux plus chers sont situés dans le Rhône ! Celle du secteur Manissieux, à Saint-Priest, et sa voisine, sur le secteur de Saint-Priest (toutes deux propriétés BP), affichent le litre de SP95-E10 à 2 404 euros. C’est 50 à 60 centimes de plus que dans les grandes stations supermarchés par exemple.

Dans ces deux stations du Rhône, le gasoil n’est pas beaucoup moins cher, à un peu plus de 2,32 euros le litre. Le pétrolier britannique PA monopolise les quatre premières places de ce classement, et son Concurrent anglo-néerlandais, Coquille, les six suivantes, cette dernière proposant des tarifs allant de 2 216 à 2 226 euros pour les stations les plus chères. Mais, plus généralement, en dehors de ces stations où les prix sont exorbitants, le ravitaillement sur autoroute coûte très cher aux automobilistes. Selon les chiffres relevés par BFMTV, le litre de SP95-E10 coûte 2,06 euros entre Paris et Lille, ce qui revient à faire le plein de 23 litres pour 48 euros. C’est 4 euros de plus qu’en ville.

Le reste sous cette annonce

Le reste sous cette annonce

Lire aussi :

Prix ​​des carburants : où est-il intéressant de faire le plein d’essence ?

Stations ouvertes 24h/24 avec un salarié

Or, selon nos confrères, en moyenne, l’écart entre les villes et l’autoroute est bien plus important : +14 centimes pour le SP95-E10. Et pourtant, les automobilistes font encore le plein sur l’autoroute : « Je préfère le faire sur autoroute plutôt que de sortir, en me fiant au GPS. Là, au moins, c’est sûr., explique un automobiliste sur BFMTV. D’autres, qui ont pourtant fait le plein auparavant, sont contraints d’utiliser la boîte autoroute, même s’ils ne le souhaitent pas. Mais ils se rationnent : “J’ai mis le minimum, une vingtaine d’euros”, concède à un automobiliste Parisien. Elle demande au gouvernement de faire quelque chose, car « Les gens doivent partir en vacances, pas y laisser leur portefeuille ».

Mais pourquoi de telles différences de prix ? Interrogé par Le Parisienle président national de la branche distributeur de carburant du syndicat Mobiliens rappelle que les gares autoroutières “affronter frais plus élevés que dans d’autres domaines ». Il cite notamment l’obligation de rester ouvert 24h/24 « avec au moins un salarié sur place ». UN frais spécifiques doit également être payé par les gares autoroutières. Mais les clients, impactés par leur pouvoir d’achat, restent de plus en plus attentifs puisque les ventes d’essence sur les aires d’autoroute ont chuté de 11,5 %. Une autre façon d’économiser de l’argent est d’éviter les autoroutes. Une économie sur l’essence et les péages !

Deux fois par semaine, le actualité automobile en un seul regard.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Un investisseur gagne 1,2 million de dollars sur Shiba Inu
NEXT Finales joutes oratoires au procès de Donald Trump, le jury chargé du verdict ce mercredi