Le premier DLC d’Alan Wake 2 est aussi étrange que brillant

Remedy Entertainment propose de se replonger dans Alan réveil 2 avec une première extension appelée Sources nocturnes. Au menu : trois épisodes, trois personnages et mille questions.

Alan réveil 2 est sans aucun doute l’un des jeux de l’année 2023. Sans le raz-de-marée La porte de Baldur 3, il aurait certainement été richement récompensé. Joyau du storytelling, avec sa science de l’étrange et sa gestion des moments forts de l’action, le titre de Remedy Entertainment est loin d’avoir dit son dernier mot. Lors de la conférence Summer Game Fest 2024, le studio a annoncé la disponibilité immédiate de Sources nocturnesla première extension deAlan Wake 2. Disons-le : elle est géniale.

Sources nocturnes est un nom qui sera familier aux fans de l’univers Alan Wake : c’est une série télévisée de fiction, hommage à La zone de crépuscule (La Quatrième Dimension), et dont l’auteur a participé à la rédaction. Aux fins deAlan réveil 2, il se transforme en trois histoires indépendantes, centrées sur autant de personnages. Dans le DLC, nous n’incarnons pas Alan lui-même, mais la Serveuse (inspirée de Rose Marigold), l’Acteur (joué par Shawn Ashmore) et la Sœur (qui ressemble à Jesse, l’héroïne du brillant Contrôle). Il s’agit en fait de versions parallèles de protagonistes déjà existants, réécrites par Alan.

Alan Wake 2 : Les sources nocturnes. // Source : Capture PS5

Remedy s’amuse et s’amuse avec Alan Wake 2 : Les sources nocturnes

Comment accéder au DLC ?

Sources nocturnes apparaît dans les extensions passées deAlan réveil 2intégré à la version Deluxe (qui coûte 20 €).

Chaque scénario, assez court (moins d’une heure à chaque fois), est indépendant et narré par Warlin Door. Ainsi, la Serveuse est une grande fan d’Alan Wake et ira à son secours lorsqu’il apprendra qu’il est en danger à cause de la gueule d’un poisson chantant et dansant accroché au mur (il a été kidnappé par son jumeau maléfique) ; la Sœur ira chercher son frère, dans le parc d’attractions Coffee World (que nous visitons déjà en Alan réveil 2) ; tandis que l’Acteur, alter-ego de Tim Breaker, s’aventurera dans le multivers.

Alan Wake 2 : Les sources nocturnes s’apparente alors à un fourre-tout assez génial, qui nous transporte d’une dimension à l’autre, tout en s’attachant à soigner le fan-service et à enrichir le lore. C’est souvent des absurdités, mais des absurdités suffisamment maîtrisées pour être convaincu. D’autant que Remedy Entertainment jongle intelligemment entre l’auto-citation (le mal-aimé Rupture quantique n’est pas oublié) et les références bien senties (comment ne pas penser à Pics jumeaux quand on joue à la Serveuse ?).

Alan Wake 2 : Night Springs // Source : Capture PS5
Alan Wake 2 : Les sources nocturnes. // Source : Capture PS5

Point important à noter : le DLC se concentre sur la narration. Nous en prenons pour preuve le nombre quasi illimité de munitions dont nous bénéficions. Une grosse différence avec le jeu de base, qui se concentre sur la gestion des ressources pour accentuer l’oppression. Ici, l’action est beaucoup plus détendue et il n’y a pas lieu de s’inquiéter des balles (sauf si vous visez vraiment mal). La serveuse a accès à un fusil de chasse automatique dans son arsenal.

Le segment basé sur le personnage qui ressemble à Jesse de Contrôle est sans doute celui qui se rapproche le plusAlan réveil 2. Il compile action, réflexion et infiltration dans un cocktail qui pourrait décevoir ceux qui espéraient retrouver les facultés de l’héroïne dans son propre jeu (son arme en tête). Pour Remedy Entertainment, c’est avant tout une manière de rappeler que ses jeux partagent le même univers, avec des ramifications à la fois complexes et évidentes. Le troisième épisode, qui rend hommage à l’acteur Shawn Ashmore, est bien plus décousu dans l’expérience qu’il propose. En revanche, il offre une dimension un peu plus méta à tout ce qui tourne autour d’Alan Wake. C’est perché, mais incroyable à suivre.

Alan Wake 2 : Night Springs // Source : Capture PS5Alan Wake 2 : Night Springs // Source : Capture PS5
Alan Wake 2 : Les sources nocturnes. // Source : Capture PS5

On comprend alors que Remedy Entertainment s’amuse beaucoup et prend un grand plaisir à étirer sa mythologie. Certains resteront sans doute insensibles à la proposition, mais il est difficile de ne pas y voir une forme de génie qui force le respect, doublée d’une savoureuse mise en abyme. Prime, Alan Wake 2 : Les sources nocturnes a des idées surprenantes – dans sa mise en scène – pour nous plonger dans l’antre de la folie. Le résultat est un voyage encore plus bizarre que l’aventure de base. Et on a hâte de découvrir le prochain DLC, intitulé « La maison du lac « .

alan-wake-2-fiche-produitalan-wake-2-fiche-produit

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez celui-ci : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT OpenAI lance un GPT critique pour corriger GPT-4 – .