à Rennes, le monde de la musique en deuil

à Rennes, le monde de la musique en deuil
à Rennes, le monde de la musique en deuil

Stéphanie Cadeau, 51 ans, était dans le coma depuis mardi 18 juin, en fin d’après-midi, après avoir été violemment percutée par une trottinette électrique, alors qu’elle se promenait sur le centre commercial François-Mitterrand, à Rennes (Ille-et-Vilaine).

Elle est décédée lundi 24 juin, laissant le milieu culturel rennais, et notamment celui de la musique, sous le choc. « Stéphanie Cadeau était quelqu’un qui comptait, confirme Philippe Le Breton, le directeur artistique de Bars en Trans. Elle était très active auprès des artistes émergents de la scène rennaise. Travailler avec elle a été simple, agréable et efficace. »

« Une autodidacte discrète »

Stéphanie Cadeau, en tant que programmatrice et productrice d’Embellies, festival de musique contemporaine qui a lieu en mai, a été amenée à collaborer avec d’autres acteurs de la vie culturelle rennaise. Mais le plus grand vide qu’il laisse se situe au sein de l’association Patchrock, organisatrice du festival.

« Stéphanie était ma meilleure amie, confie Laurence Baucherie, la présidente de Patchrock. Nous avons créé l’association ensemble en 1996. » Après des études de biologie, Stéphanie Cadeau, passionnée de musique, se lance dans l’organisation de concerts, au point d’en faire son métier. «C’était une autodidacte qui a créé son propre poste. »

Le 26e L’édition du festival, dont elle était à l’origine, s’est tenue du 16 au 18 mai 2024. «Je garderai le souvenir d’une femme calme, discrète, très directe dans son travail, souligne Paskal Demay, de Patchrock. Quelqu’un d’exceptionnel. »

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La justice confirme l’extradition imminente de Mohamed Boudrika vers le Maroc – .
NEXT Tour de France. Le classement de la 20e étape, remportée par Tadej Pogacar – .