le tournoi parisien a rendu hommage à Dominic Thiem, deux fois finaliste

le tournoi parisien a rendu hommage à Dominic Thiem, deux fois finaliste
le tournoi parisien a rendu hommage à Dominic Thiem, deux fois finaliste

Une petite cérémonie a été organisée sur la cour Suzanne-Lenglen pour ses adieux.

Thiem avait annoncé que cette année 2024 serait sa dernière sur le circuit professionnel. L’Autrichien, 30 ans, n’avait pas reçu d’invitation au tableau principal et a dû passer par les qualifications.

Sous l’ovation du public, il a reçu un trophée des mains de la directrice du tournoi Amélie Mauresmo : une coupe verticale sous verre des différentes couches de roches utilisées pour fabriquer les courts de Roland-Garros.

Émotionnellement, Thiem s’est laissé un peu déboussolé par ses souvenirs lors de son petit discours, affirmant que Roland-Garros resterait le tournoi du Grand Chelem où il a obtenu ses « meilleurs résultats », oubliant son titre à l’US Open 2020.

« Merci pour ce merveilleux au revoir. J’ai vraiment une relation particulière avec ce tournoi. Dès la deuxième année où j’ai joué ici, je suis allé en finale chez les juniors et puis petit à petit j’ai construit une magnifique complicité avec le tournoi et le public”, a-t-il ajouté après une courte vidéo illustrant quelques-uns de ses grands moments à Roland-Garros. , et notamment ses victoires contre Novak Djokovic (en demi-finales 2019 et en quarts 2017) ont été dévoilées. a été retransmis sur les écrans géants du tribunal.

Ancien numéro 3 mondial tombé au 131e rang cette semaine, Thiem n’a plus passé le premier tour du tableau principal de Roland-Garros depuis son quart de finale en 2020.

Il a dû quitter les courts mi-2021 en raison d’une déchirure du ligament du poignet droit et n’a depuis jamais réussi à retrouver son meilleur niveau, s’enfonçant en 2022 dans les profondeurs du classement (352e).

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Une défaite des Oilers serait trop stupide
NEXT Vélo. Route – France – Juliette Labous championne de France… la FDJ-Suez battue