Josh Anderson vient de connaître sa meilleure saison à Montréal

Josh Anderson vient de connaître sa meilleure saison à Montréal
Descriptive text here

Début mai : on commence déjà à essayer de savoir à quoi ressemblera l’alignement du Canadien lors du premier match de l’équipe en octobre. Malheureusement, l’équipe ressemblera énormément à celle qui a terminé la saison 2023-24 (plus Kirby Dach, qui sera en bonne santé). Il faudra attendre encore un peu avant de voir une équipe qui peut vraiment rivaliser avec les meilleurs du circuit.

Pour de multiples raisons, nombreux sont ceux qui se demandent si Arber Xhekaj sera à son poste et si oui, s’il sera aussi physique qu’avant ses deux opérations à l’épaule. J’avoue qu’a priori, voir un gars qui frappe et jette régulièrement ses gants se faire opérer des deux épaules est préoccupant. base de fans de l’équipe.

Sauf que si le passé peut servir de guide pour l’avenir – et c’est très souvent le cas – Arber Xhekaj devrait pouvoir jeter les gants aussi souvent qu’avant. Peut-être même plus…

Xhekaj a été opéré à l’épaule droite – celle avec laquelle il frappe – il y a un an et a disputé sept combats en 44 matchs en 2023-24.

La saison précédente, alors qu’il se faisait un nom comme pugiliste, il avait jeté les gants neuf fois en 51 matchs.

Bref, il a combattu dans 16% de ses matches la saison dernière, contre 17,6% la saison précédente. Un seul combat de plus en 2023-24 lui aurait donné un taux de combats par match plus élevé qu’en 2022-23. Pariez seulement avec une épaule gauche qui ne le fait pas luxé pas constamment, Xhekaj aurait livré, ce combat de plus là-bas.

Se faire opérer de l’épaule droite n’a donc clairement pas été ” ralenti ” LE Shérif Montréalais.

On peut donc penser qu’avec deux épaules nouveau solide, Xhekaj n’hésitera pas à jeter les gants l’année prochaine.

Attention ! Il n’aura cependant pas à accepter toutes les invitations et à se battre tous les soirs. A lui de bien choisir ses combats et ses adversaires, ainsi que le timing pour le faire.

Oui, il y a beaucoup de défenseurs présentement à Montréal et dans le pipeline de prospects…

Oui, plusieurs d’entre eux sont gauchers…

Oui, Arber Xhekaj aurait parfois l’impression de ne pas faire partie des projets à long terme de l’équipe…

Et oui, le contrat d’Arber Xhekaj expirera le 1er juillet…

Mais comme Xhekaj est différent, utile et populaire – et qu’il sera éligible à une autonomie restreinte sans possibilité d’arbitrage – il sera de retour à Montréal en septembre. Rester pour savoir s’il aura droit à un contrat relais ou s’il devra se contenter de signer son offre qualificative (813 750 $ LNH, en deux parties). Personnellement, je ne crois pas à un contrat à long terme dans son cas… et je ne pense pas non plus qu’il devra se contenter de signer son offre de qualification.

Josh Anderson frappe et se bat plus qu’avant

Juste avant d’être échangé aux Canadiens, Josh Anderson est également passé sous le bistouri pour réparer une épaule qui lâcher en permanence.

Et tout comme Arber

Est-ce qu’il s’est moins battu après son opération ? Certainement pas !

Au cours des trois saisons précédant son opération, Anderson avait jeté les gants deux fois, deux fois et une fois.

Après cela ? Deux, trois, une et quatre fois !

Se faire opérer n’a pas ralenti son rythme… même s’il vient de réaliser sa saison avec le plus de combats depuis 2016-17 (cinq).

Selon HockeyCombatJosh Anderson a remporté (haut la main) trois de ses quatre combats en 2023-24.

A noter que c’est aussi en 2023-24 qu’il a distribué le plus de mises en échec (169) depuis qu’il est membre du Canadien.

Les mauvaises langues diront qu’il n’avait pas le choix, compte tenu de sa contre-performance sur la glace… mais au final, un fait demeure : Anderson a offert un jeu physique de qualité au Canadien en 2023-24. À moins que vous soyez doué avec la rondelle…

Le problème, s’il y en a un, c’est que lorsque Martin St-Louis parle d’être bon sans la rondelle, il ne fait pas référence aux coups d’épaule et aux coups de poing !

Bref, si une opération de l’épaule n’a pas refroidi Anderson (qui aura 30 ans lors de la prochaine campagne)…

Et ça n’a pas non plus freiné Arber Xhekaj en 2023-24, je ne vois pas comment on peut penser que Xhekaj se battra moins en 2024-25.

Au contraire ! Je crois qu’il disputera plus de cinq combats puisqu’il sait que c’est la carte qu’il doit jouer s’il souhaite demeurer dans la LNH (et éventuellement jouer avec son frère à Montréal).

Prédiction : Arber Xhekaj combattra au moins huit fois la saison prochaine, pour le plus grand plaisir de les gens qui se plaignent des bagarres au hockey partisans.

Beaucoup de

– Un seul petit point en cinq matchs éliminatoires pour Pierre-Luc Dubois. Et quatre matchs de suite sans noircir la feuille de match pour mettre fin à la série. C’est un désastre (hollywoodien). [NHL]

– Combien vaut Mathieu Choinière? Et faut-il le lui donner ? #QuelPodcast

– Wilfried Nancy et son Equipage : en finale de la Ligue des Champions CONCACAF.

– Où est Jonathan Drouin?

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Thomas Tuchel, la goutte qui a fait déborder le vase
NEXT Résultats du repêchage de la LCF 2024 – Kevin Mital avec les Argonauts