qu’est-il arrivé aux prises…

qu’est-il arrivé aux prises…
qu’est-il arrivé aux prises…

Le mercredi 10 avril 2024, Netflix a dévoilé la série Le Détournement du Vol 601. Cette histoire inspirée de faits réels raconte la prise d’otages de Francisco Solano López et Eusebio Borja dans les années 1970.

Mercredi 10 avril, Netflix a enrichi son catalogue avec la série colombienne « Le détournement du vol 601 ».

Basée sur des événements réels de 1973, la série raconte l’histoire d’un détournement d’avion.

Les deux preneurs d’otages ont pris la fuite après le détournement de l’avion et l’un d’eux n’a jamais été retrouvé.

Une série colombienne vient de rejoindre le catalogue Netflix. Mercredi 10 avril, la plateforme de streaming a dévoilé sa nouvelle série, Le détournement du vol 601. Réalisé par Camilo Prince et Pablo González, il met en vedette les acteurs Mónica Lopea, Ángela Cano et Christian Tappan.

L’histoire se déroule en 1973 en Colombie. Deux révolutionnaires armés détourner un vol et mettre le gouvernement au pied du mur. En effet, ils réclament la libération de 50 prisonniers politiques ainsi qu’une importante rançon. Au même moment, le commandant de bord de l’avion et deux agents de bord tentent de déjouer les plans des attaquants pour ramener les passagers sains et saufs.

La série « Le détournement du vol 601 » s’inspire de faits réels

Le détournement du vol 601 n’est pas une simple fiction puisqu’il s’inspire d’une histoire vraie. C’est aussi le détournement le plus long de l’Amérique latine avec une prise d’otages qui a duré 60 heures et 15 minutes. Les faits se sont produits le 30 mai 1973. L’avion décollait de Bogota et faisait escale à Pereira. C’est à ce moment-là que les preneurs d’otages, Francisco Solano López et Eusebio Borja fait irruption dans l’avion.

Les deux hommes ont détourné l’avion vers Aruba, dans les Caraïbes. Ils exigeaient alors la libération des prisonniers politiques enfermés à Socorro et une rançon de 200 000 dollars en espèces, menaçant de tout faire sauter. En fin de compte, les pirates de l’air reçu 50 000 dollars et libère progressivement les 82 passagers. Il a été révélé plus tard qu’aucune des armes n’était réelle.

Francisco Solano López et Eusebio Borja ont fui après une prise d’otages

Présentés comme membres de la guérilla colombienne de l’Armée de libération nationale (ELN), les preneurs d’otages étaient en réalité simples citoyens paraguayens. Francisco Solano López (31 ans) et Eusebio Borja (27 ans) se seraient rencontrés alors qu’ils jouaient dans la même équipe de football. Après le détournement du vol 601, les deux hommes ont pris la fuite.

Cinq jours après les événements, Eusebio Borja a été arrêté à Asunción, près de la maison de ses parents. Il a ensuite été condamné à cinq ans de prison en Colombie. Finalement, l’homme est décédé quelques années plus tard au cours l’attaque d’une banque à Buenos Aires. De son côté, Francisco Solano López n’a pas jamais été trouvé. Les rumeurs indiquent qu’il se trouverait sur une île colombienne, mais l’information n’a jamais été confirmée.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Nikki Haley annonce qu’elle votera pour Donald Trump
NEXT 44 MDH pour un complexe sportif à Tit-Mellil