un chien comme leader d’opinion

un chien comme leader d’opinion
un chien comme leader d’opinion

Un chien comme leader d’opinion

Michel Audétat

Publié aujourd’hui à 13h07

Abonnez-vous maintenant et profitez de la fonction de lecture audio.

BotTalk

Le philosophe et le chien forment un couple depuis la nuit des temps. Dès l’Antiquité grecque, il existait un mouvement philosophique qui tirait son nom du mot « chien ». (kuon): cynisme, dont le très libre et scandaleux Diogène fut le principal porte-parole. De leur côté, les fans de BD pensent sans doute au chien Kador, adopté par le couple Bidochon (Binet), qui passe son temps le nez plongé dans les œuvres d’Emmanuel Kant. Ayant lui-même enseigné la philosophie à l’Université de Genève avant de devenir secrétaire général adjoint du Département de l’Instruction publique (DIP), Nicolas Tavaglione prend place dans cette longue histoire avec le livre débordant d’affection qui lui a été écrit inspiré par ses quatre- ami à pattes : « Toi-même comme un chien ».

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Benoît-Olivier Groulx à Laval : le scénario parfait