« Tout le monde peut participer à la solution » contre le réchauffement climatique

« Tout le monde peut participer à la solution » contre le réchauffement climatique
« Tout le monde peut participer à la solution » contre le réchauffement climatique

Près de 600 personnes sont venues écouter Jean-Louis Etienne à Bozouls, invité pour l’occasion par Groupama d’Oc, pour sa conférence « Se reconnecter à l’écosystème Terre ». L’homme devenu célèbre pour ses expéditions autour du monde, ses navigations avec Eric Tabarly ou pour avoir été, en 1986, le premier homme à atteindre seul le pôle Nord, Jean-Louis Etienne ambitionne désormais d’explorer avec Polar Pod cette région de ​les années 50 hurlantes où les courants circumpolaires antarctiques sont les plus forts.

Jean-Louis Étienne est toujours plein d’idées et de projets. Toujours en mouvement, en mouvement. Avant son passage à Bozouls, où il a réuni plus de 600 personnes invitées par Groupama d’Oc pour sa conférence « Se reconnecter à l’écosystème Terre », il était en Lozère, à Mende pour répondre également à l’invitation de l’assureur. S’il parcourt la France pour parler d’écologie, de citoyenneté et d’engagement, c’est avant tout pour financer sa prochaine expédition : Polar Pod.

En quelques mots, The Polar Pod est un projet de navire océanographique conçu et organisé par Jean-Louis Étienne, destiné à l’étude de l’océan Austral qui entoure l’Antarctique, pendant deux ans. Cet océan est animé par le courant circumpolaire antarctique, véritable courroie de transmission entre les eaux des océans Atlantique, Indien et Pacifique. Avec une équipe de scientifiques à bord de ce bateau digne d’un roman de Jules Verne, il entend mesurer l’impact du réchauffement climatique mais aussi tenter de comprendre comment fonctionne cette zone peu étudiée de notre planète.

Entrepreneur

Un projet vieux d’une douzaine d’années, alors que le Polar Pod doit être lancé fin 2026, début 2027.
Depuis son expédition victorieuse de 1986, où il fut le premier homme à atteindre seul le pôle Nord, il ne cesse de travailler à de nouvelles explorations, naviguant aux côtés de légendes de la mer comme Eric Tabarly. Si son goût pour l’aventure est certain, ses expéditions ont souvent démontré leur vocation pédagogique et scientifique.
« J’ai toujours été autodidacte », aime à dire Jean-Louis Étienne. Et pourtant ici, je suis comme un chef d’entreprise ! Vingt-deux collaborateurs sont chargés de préparer cette expédition et tous les aspects qui y sont liés.

Mais une fois le projet Polar Pod évoqué, Jean-Louis Étienne revient rapidement sur son autre sujet de prédilection : la lutte contre le changement climatique, la défense de la vie. Celui qui se veut autant passeur de rêves que de savoirs, entend ainsi « renouer avec une écologie porteuse d’espoir ».

Besoin de pédagogie

Bien évidemment, le thème de cette conférence fait écho à l’actualité et aux résultats des dernières élections européennes où les partis écologistes sont en net déclin dans de nombreux pays. « Nous devons faire plus d’éducation, nous impliquer localement. Je trouve que les politiques nous présentent une triste écologie. Il faut montrer un chemin plein d’espoir, une lumière au bout, quelque chose de désirable », dit Jean-Louis Étienne.

L’explorateur polaire plaide pour « une entrée dans le réel, il faut être efficace. Quand les gens me demandent ce que nous pouvons faire, j’explique qu’il faut d’abord s’impliquer localement. Il existe des solutions simples à mettre en œuvre à votre échelle. En tout cas, « on ne peut pas perdre de temps, c’est un problème mondial », insiste Jean-Louis Étienne. « Nous avons l’intelligence des solutions », assure-t-il. Tout le monde peut proposer et participer à la solution. »

A plus de 77 ans, celui qui aime aussi se réfugier dans son Tarn natal, reste un infatigable pionnier de projets, à l’enthousiasme contagieux et engageant, au service de l’Humanité.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les vélos et les trottinettes seront interdits à bord des bus pendant le blocage de Bettembourg – .
NEXT Orages : 16 départements en vigilance orange dès lundi après-midi : Actualités – .