Mohamed VI commence ses vacances dans la ville de M’diq (Rincón)

Mohamed VI commence ses vacances dans la ville de M’diq (Rincón)
Mohamed VI commence ses vacances dans la ville de M’diq (Rincón)
Badis I, le voilier du roi du Maroc dont le prix dépasse les 88 millions de dollars.

À l’approche officielle de l’été, l’excitation des premiers jours de vacances se fait sentir chez beaucoup, désireux de profiter au maximum de la saison estivale. Il est cependant une figure qui incarne véritablement le plaisir de ces mois de haute température : le roi Mohamed VI. Connu non seulement pour son rôle de monarque du Maroc, mais aussi pour être considéré comme l’homme le plus riche du pays, son vaste héritage englobe à la fois l’héritage familial et royal ainsi que l’acquisition stratégique d’entreprises publiques. Cette position unique lui confère une influence économique et politique importante dans la région. Outre sa richesse, il se distingue également par les destinations qu’il choisit pour ses périodes de repos.

L’« été royal » du monarque a débuté mardi à 15 heures, lorsqu’il a atterri à l’aéroport Sania Ramal de Tétouan à bord de son Boeing 747, en provenance de Casablanca. Sa destination était M’diq, communément connue par les Espagnols sous le nom de Rincón, située à 25 kilomètres à l’est de Ceuta dans la région de Tanger-Tétouan. Ce lieu a déjà été témoin de sa présence durant deux longs mois l’été dernier.

A Rincón, Mohamed VI possède une splendide résidence royale et un quai privé, d’où il part souvent en bateau ou en voilier, le Badis 1, pour profiter des eaux de la Méditerranée. Ce lieu devient ainsi l’épicentre de ses moments de détente et de loisirs, marqués par la sérénité de la mer et la beauté du paysage côtier.

Selon plusieurs journaux marocains, le monarque envisage de passer la première partie de ses vacances dans cette région. Il interrompra cependant son repos le 17 juin pour célébrer l’Aïd al-Adha, la fête la plus importante de l’Islam, au cours de laquelle il compte assister aux prières à la mosquée Al Atiq de Tétouan.

Pour assurer la protection du roi Mohamed VI lors de son séjour dans le nord du Maroc, la Marine royale marocaine a déployé deux patrouilleurs à proximité des brise-lames de Benzú et de Tarajal, qui délimitent les eaux de Ceuta. Ce déploiement est perçu positivement, car la présence du roi dans cette zone du nord du Maroc laisse entrevoir la possibilité d’une réduction des tentatives de migration vers Ceuta et d’une potentielle réduction du trafic de drogue à travers le détroit de Gibraltar. Ces mesures stratégiques visent non seulement à protéger la sécurité du monarque, mais aussi à dissuader les jeunes Marocains de tenter la traversée depuis des localités voisines comme Castillejos et Beliunes, renforçant ainsi la stabilité dans la région côtière.

Préparation des rues

Rincón de M’diq prépare soigneusement chaque fois que Mohamed VI parcourt ses rues, cherchant à présenter son meilleur visage au monarque. Depuis l’annonce de son arrivée, les préparatifs se sont intensifiés pour que tout soit impeccable. Selon les médias marocains, des efforts considérables ont été déployés pour embellir et peindre toutes les rues de la ville. En outre, des mesures ont été prises pour débarrasser les rues des vagabonds et des mendiants, dont le comportement pourrait nuire à l’image générale de cette pittoresque ville côtière.

En ce sens, on constate que des entreprises spécialisées travaillaient même pendant la nuit pour baliser, peindre et nettoyer les principales routes de Tanger, en prévision d’une éventuelle visite royale surprise. Ces efforts reflètent le souci et le dévouement d’accueillir Mohamed VI dans un environnement accueillant et propre.

Source : El Débat, 15/06/2024

#Maroc #MohammedVI #vacances #Mdiq #Rincón

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV les attentes du Dr Lawrence Cuvelier (GBO) – .
NEXT Nos idées de sorties ce mardi 16 juillet dans la région de Lorient – ​​.