La grosse erreur qui a conduit les enquêteurs à convoquer l’ancienne PDG de TDS, Nafissatou Diouf

La grosse erreur qui a conduit les enquêteurs à convoquer l’ancienne PDG de TDS, Nafissatou Diouf
La grosse erreur qui a conduit les enquêteurs à convoquer l’ancienne PDG de TDS, Nafissatou Diouf

Le 11 juin 2024, le Dr Nafissatou Diouf, ancienne directrice générale de la société Télédiffusion du Sénégal (TDS), a été convoquée à la Brigade de Recherches dans le cadre d’une enquête sur la restitution des véhicules présidentiels. Elle figurait sur la liste des personnalités tenues de restituer un véhicule de l’Etat.

Selon le journal Libération, les contrôles effectués par les gendarmes ont toutefois révélé que son nom s’était retrouvé sur cette liste par erreur. Le véhicule en question, faisant partie de la flotte présidentielle, a été identifié, confirmant qu’elle n’en était pas la propriétaire.

Il est important de noter que 130 véhicules appartenant à la flotte de la Présidence circulent actuellement entre les mains de dignitaires de l’ancien régime. Parmi les propriétaires présumés de ces véhicules, on retrouve des généraux, d’anciens ministres, des députés, d’anciens chargés de projets, d’anciens conseillers de la Présidence, ainsi que des étrangers, dont des marabouts.

Finalement, le Dr Nafissatou Diouf a été innocentée dans cette affaire et n’a rien à voir avec les véhicules de la présidence. Son nom avait été confondu avec celui d’un autre bénéficiaire, et la situation était clarifiée : elle ne possède aucun véhicule présidentiel.

Complétez la lecture avec ces articles :

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La chaleur estivale frappe le Canada d’un océan à l’autre – .
NEXT Quand la nature s’attaque aux « contaminants éternels » – .