Une belle surprise lors du dévoilement du Pavillon Guy-Lafleur

Une belle surprise lors du dévoilement du Pavillon Guy-Lafleur
Une belle surprise lors du dévoilement du Pavillon Guy-Lafleur

Il a en effet remis à Martin Lafleur, fils de Guy et de son épouse Lise, un livre recueillant les témoignages de la population de Québec envers leur père après son décès survenu le 22 avril 2022. Un geste qui a été grandement apprécié par la famille.

« On ne le savait pas et c’est vraiment une belle surprise. Je sais que ma mère l’a beaucoup apprécié et nous prendrons le temps de le lire en toute tranquillité. Nous sommes heureux de savoir que son nom ne sera pas oublié et je sais que mon père aurait adoré recevoir cet honneur de son vivant. La boucle est vraiment bouclée.

>>>>>>

Bruno Marchand a remis à Martin Lafleur, fils de Guy et de son épouse Lise, un livre recueillant les témoignages de la population de Québec envers leur père après son décès le 22 avril 2022. (Frédéric Matte/Le Soleil)

Attachement profond

Martin Lafleur en a profité pour rappeler aux personnes présentes que son père aimait profondément Québec.

« Il est arrivé très jeune de Thurso au Québec avec pour objectif de jouer un jour au hockey professionnellement. Il a eu énormément de succès avec les Remparts de Québec et il se sentait chez lui dans cette ville. Il n’a jamais hésité à revenir passer du temps au Québec même après avoir été repêché par les Canadiens de Montréal.

La famille n’a jamais hésité à collaborer avec la population de Québec concernant toute cette démarche toponymique.

« Il aurait été si fier de voir cela et nous ne voulions pas que son nom soit oublié. Mon père a débuté sa carrière ici et il voulait la terminer à Québec avec les Nordiques. Avec ce lien qui a toujours été présent avec la ville et les gens, je crois sincèrement que cela conclut son histoire d’une belle manière. »

>>>>>>

Pour le maire de Québec, Bruno Marchand, cette décision d’honorer Guy Lafleur en changeant le nom du Pavillon jeunesse était plutôt simple à prendre. (Frédéric Matte/Le Soleil)

Décision facile

Pour le maire de Québec, Bruno Marchand, cette décision d’honorer Guy Lafleur en changeant le nom du Pavillon jeunesse était plutôt simple à prendre.

« Comme il y a une entente pour le Centre Vidéotron, c’était impossible. Le Pavillon Jeunesse est le deuxième plus grand aréna au Québec, il possède déjà son œuvre d’art dans l’allée commémorative du hockey juste à côté. C’était un quartier qu’il aimait, c’était juste un choix qui avait beaucoup de sens.

Le Comité de commémoration a dû attendre au moins un an après le décès du célèbre joueur de hockey pour commencer à analyser sa candidature.

Le succès jusqu’au bout

Guy Lafleur a toujours apporté le succès partout où il est passé. Il a remporté le titre de meilleur joueur du tournoi Pee-Wee en 1962 avant de jouer pour le CTR de Québec. Il rejoint ensuite les Remparts où il remporte la première Coupe Memorial de l’histoire de l’organisation en 1971. Repêché par les Canadiens de Montréal, il soulèvera la Coupe Stanley à cinq reprises en plus d’être nommé joueur le plus utile de la LNH en 1977 et 1978.

Il a quitté sa retraite en 1988 pour jouer avec les Rangers de New York avant de disputer ses deux dernières saisons avec les Nordiques de Québec. Le blond Démond recevra des funérailles nationales par le gouvernement du Québec en 2022.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les procureurs du Nouveau-Brunswick obtiennent un mandat de grève
NEXT Feux de forêt en Colombie-Britannique | Les évacués de Fort Nelson peuvent rentrer chez eux