Cet ancien professeur publie un polar dont l’histoire se déroule à Marmande

Cet ancien professeur publie un polar dont l’histoire se déroule à Marmande
Cet ancien professeur publie un polar dont l’histoire se déroule à Marmande

Par Tomy Rigouleau
Publié le

8 et 24 mai à 18h52

Voir mon actualité
Suivre Le Républicain Lot-et-Garonne

” Je souhaitais mettre à l’honneur les petites villes de province», résume Laurence Haurat-Draunet qui vient de publier son premier roman “Le miroir du coucou” publié par Douro le 1er avril 2024.

A travers ce thriller dont l’intrigue se déroule à Marmande, ce ancien professeur d’histoire-géographie au collège Jean Moulin retraité depuis le 1er septembre 2023 raconte l’histoire grisante et psychologique d’un « squatteur nouvelle génération » prêt à tout pour sauver sa peau suite à un grain de sable inattendu qui vient perturber les rouages ​​de sa mécanique de vie qu’il pensait bien huilée.

Intrigue policière à Marmande

MMais qui pourrait bien se cacher derrière cette horloge à coucou ? « Un coucou, comme un oiseau, est quelqu’un qui s’installe dans les nids des autres parce qu’il n’a pas de personnalité. Ça va s’installer quand la personne n’est pas là » explique Laurence Haurat-Draunet. « Ce n’est pas une personne agressive ou méchante. Il est minutieux et très organisé, ce qui lui permet d’avoir plusieurs vies en fonction des événements et des différents lieux où il s’installe.

UN squatter de la nouvelle ère qui se retrouve à Marmande dans le Lot-et-Garonne et qui va vite perdre le contrôle de son existence atypique. « Des incidents vont arriver, des choses qui n’étaient pas prévues », révèle l’écrivain. « Mais il ne se remet pas en question, ce n’est jamais de sa faute. Il pense qu’il est le roi des échecs« .

Comme dans un jeu de société, chacun déplace ses pions pour découvrir qui se cache derrière ce coucou qui va tout faire pour se sortir d’une situation qu’il ne contrôle plus.

Ce qui m’intéresse, c’est la psychologie des gens. Ceux qui trouvent des excuses tout le temps. L’idée du miroir, c’est ma conviction que les gens ont envie de montrer un visage qui n’est pas forcément le leur.

Laurence Haurat-Draunet

UN roman policier psychologiquee qui se déroule dans la capitale de la tomate, ville que Laurence connaît bien.

Les intrigues se déroulent souvent dans les grandes villes. Je pense que nous ne réalisons pas que dans une petite ville, on peut faire beaucoup de choses. Je voulais mettre Marmande à l’honneur.

Laurence Haurat-Draunet

Enseignant à la retraite

Il s’agit du premier livre publié par Laurence Haurat-Draunet depuis sa prise de fonction. retraite en septembre 2023.

Vidéos : actuellement sur -

« J’écris depuis que je suis adolescente. J’aime beaucoup jouer avec l’écriture, y compris lorsque j’étais professeur où j’organisais des ateliers en classe avec des romans dont nous sommes les héros.

J’écris parce que c’est un vrai plaisir.

Laurence Haurat-Draunet

Originaire de Pau et basée à Beaupuy depuis 1998, Laurence Haurat-Draunet souhaite continuer sur cette voie et a déjà d’autres projets en têtepour le plus grand plaisir de ses lecteurs.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les dirigeants du MIMI2024 applaudissent… – .
NEXT Plaques commémoratives détruites, cette commune de l’Essonne porte plainte