« Avec Sabrina », Agresti-Roubache lance sa micro-soirée

« Avec Sabrina », Agresti-Roubache lance sa micro-soirée
« Avec Sabrina », Agresti-Roubache lance sa micro-soirée

“Avec Sabrina” : Agresti-Roubache lance sa micro-fête

Selon les informations de nos confrères de La Marseillaiseconfirmé hier par Provence, la secrétaire d’État à la Citoyenneté et à la Ville vient de fonder un micro-parti, baptisé « avec Sabrina ». “Il s’agit d’une simple évolution administrative de l’association de financement que Mme Roubache avait lancée pour les élections législatives.» indique son bureau. Soumis aux mêmes règles que les partis traditionnels et notamment au contrôle de la Commission nationale des comptes de campagne et du financement politique, un micro-parti permet à une personnalité politique de développer son autonomie financière en collectant des dons de particuliers (en partie exonérés d’impôts), en afin de financer l’action politique : manifestations, meetings, campagne électorale.

De là à voir le signe d’une candidature de Sabrina Agresti-Roubache aux prochaines élections municipales de Marseille ? “Il n’y a aucun message dans la création de ce micro-parti», assure son entourage, qui évoque plutôt la préparation des prochaines élections législatives : «Nous ne sommes pas des ministres à vie« …Dans l’entourage du président Renaissance de la Région, Renaud Muselier, on estime »naturel“que Sabrina Agresti-Roubache”se structure en personnalité politique pour les grands événements à venir. Elle aura un rôle à jouer pour les élections municipales, pas forcément celui d’une candidate«En fait, une micro-fête»cela ouvre le champ des possibles», résume un élu local. D’ailleurs, de Renaud Muselier à Martine Vassal en passant par le député Renaissance Lionel Royer-Perreaut, tous les prétendants putatifs à une candidature aux élections municipales ont déjà lancé la leur.

#Belgique

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV 50 ans du club des retraités et 100 ans d’Yvette Bertaud
NEXT La Loirétaine Pauletta Foppa veut « gagner plus de titres »