un tragique accident domestique coûte la vie à Benoît Deboos

un tragique accident domestique coûte la vie à Benoît Deboos
Descriptive text here

Benoît Deboos, ancien patron de l’entreprise Yanmar et du Medef 52, est décédé jeudi 16 mai en fin d’après-midi, à Eurville-Bienville. La septuagénaire a été victime d’un terrible accident domestique.

Il était vers 17h45, le jeudi 16 mai, lorsque le tragique accident s’est produit. Benoît Deboos est chez lui, la Villa des forges, rue Jacques-Marcellot, à Eurville-Bienville. La résidence est située entre la Marne et la voie ferrée.

L’homme de 77 ans est en train de tondre sa pelouse, à bord d’un petit tracteur-tondeuse automoteur. Soudain, l’avion se retourne d’un côté et tombe dans la Marne. Selon nos informations, Benoît Deboos s’est retrouvé coincé sous l’engin, dans l’eau. Très vite, les pompiers d’Eurville-Bienville, Bayard-sur-Marne, Saint-Dizier et Bettancourt-la-Ferrée, sous la houlette du capitaine Stéphane Collin, chef de groupe de Saint-Dizier, sont intervenus sur les lieux.

De longues minutes

Deux pompiers ont sorti l’homme de l’eau et lui ont porté secours, avant d’être relayés par les médecins du Smur. Les pompiers et les secouristes ont pratiqué pendant de nombreuses minutes des massages cardiaques pour tenter de redonner vie au septuagénaire, en vain.

Le parquet a indiqué que des enquêtes sur les causes du décès ont été et seront ouvertes, même si tout semble indiquer qu’il s’agit bien d’un accident. La police était sur place. L’entreprise de réparation Michel est arrivée sur les lieux du drame peu avant 19 heures pour sortir l’engin de l’eau. Selon nos informations, l’engin a heurté une pierre, ce qui l’a fait tomber dans la rivière.

Une voix qui comptait dans le milieu économique

A l’annonce de cette tragique disparition, le monde économique haut-marnais était sous le choc ce jeudi soir. En effet, Benoît Deboos, ancien patron de l’entreprise Yanmar à Saint-Dizier, ancien président du Medef 52 puis de Champagne-Ardenne, était connu et apprécié pour ses qualités humaines et sa vision éclairée du monde économique. Il était encore aujourd’hui président d’Ahmsithe, une association désormais appelée Expert emploi 52. Le quotidien Jhm présente ses très sincères condoléances à sa famille.

NF

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV opération pour « reprendre » la route de l’aéroport, l’Etat passe à l’offensive après 6 jours d’émeutes
NEXT l’essence et le diesel plus chers aujourd’hui