4 épices et herbes aromatiques à ajouter plus souvent dans vos plats

4 épices et herbes aromatiques à ajouter plus souvent dans vos plats
4 épices et herbes aromatiques à ajouter plus souvent dans vos plats

Que vous souhaitiez apaiser vos intestins sensibles, ou dégonfler un peu votre estomac, les herbes aromatiques et les épices regorgent de bienfaits indéniables pour votre santé.

En plus d’exciter les papilles, ces plantes possèdent de puissantes propriétés anti-inflammatoires et digestives qui en font des alliées à ne pas négliger dans l’assiette.

Trista Best, diététiste, Lauren Thayer, infirmière autorisée et Dr Michael O.Mc Kinney, spécialiste en nutrition, partagent avec les médias Elle trouve quatre épices et herbes aromatiques à incorporer plus souvent dans vos plats, tout en décortiquant leurs bienfaits pour la santé.

Gingembre

Le gingérol présent dans le gingembre est un composé phénolique qui donne la saveur épicée caractéristique de cette épice. Le gingembre contient propriétés antioxydantes et anti-inflammatoiresutile pour soulager les symptômes d’inconfort digestif et de ballonnements.

«Il a été démontré que le gingembre a propriétés antispasmodiques naturel, ce qui peut aider à détendre les muscles du tube digestif et à réduire les ballonnements causés par les contractions musculaires », explique la diététiste Trista Best.

À son tour, le gingembre peut également apporter un coup de pouce en cas de ventre gonflé, lorsque celui-ci est lié à un inconfort intestinal.

Curcuma

Cette épice soutient le microbiote intestinal. En rétablissant l’équilibre entre les communautés bactériennes qui vivent dans nos intestins, le curcuma favorise indirectement une meilleure absorption des nutriments ce qui prévient les inconforts digestifs (gaz, ballonnements).

Le curcuma aide également accélérer le métabolisme, servant à brûler les graisses. “La curcumine, le principal ingrédient actif du curcuma, est connue pour ses propriétés stimulant le métabolisme, ainsi que pour d’autres propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes”, note Lauren Thaye, infirmière diplômée.

Cannelle

Il est souvent présenté comme une bonne alternative au sucre. À juste titre, car en plus de son goût savoureux, la cannelle contribue à stabiliser la glycémie en améliorant la sensibilité à l’insuline. Une bonne régulation de la glycémie contribue à une bonne gestion du poids. Un mécanisme vertueux décrit par le Dr Michael O. McKinney : « Cette épice anti-inflammatoire aide à prévenir les pics d’insuline et, par effet domino,) le stockage de la graisse abdominale. De plus, en stimulant les sucs gastriques, il facilite la digestion tout en facilitant la dégradation des aliments, ce qui réduit les problèmes digestifs et améliore la santé intestinale.

Ail

Puissant anti-inflammatoire, l’ail est connu pour réduire l’inflammation du tractus intestinal (tube digestif). « L’ail contient des composés soufrés comme l’allicine, qui sont de puissants agents anti-inflammatoires et antimicrobiens. Ces composés réduisent l’inflammation intestinale, combattent les bactéries nocives et favorisent une flore intestinale saine », explique le Dr McKinney.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Valady. Jean Couet-Guichot et Gaya Wisniewski, deux artistes en résidence dans la région