Les recettes fiscales en hausse de 13,5% à fin mai 2024

Les recettes fiscales en hausse de 13,5% à fin mai 2024
Les recettes fiscales en hausse de 13,5% à fin mai 2024

Les remboursements, allègements et remboursements d’impôts, y compris la part supportée par les collectivités territoriales, se sont élevés à 6,7 milliards de dirhams (MMDH), contre 7 MMDH à fin mai 2023, précise le ministère.

Dans le détail, les recettes de l’impôt sur les sociétés (IS) ont enregistré un taux de réalisation de 47% et une hausse de 16,3%, dues principalement à l’amélioration des recettes issues du complément de régularisation (+2,3 MMDH), de la première tranche (+0,7 milliard de dirhams) et l’impôt sur les sociétés retenu à la source sur les produits des actions, des placements à revenu fixe et des rémunérations attribuées aux tiers (+0,9 milliard de dirhams), informe la même source.

Quant aux recettes de l’impôt sur le revenu (IR), elles ont atteint un taux de réalisation de 47,8% et ont enregistré une hausse de 7,8% traduisant essentiellement une amélioration des recettes générées par l’IR. sur les salaires (+0,5 milliard de dirhams), l’IR sur les bénéfices fonciers (+0,4 milliard de dirhams) et les produits d’investissement à revenu fixe (+0,3 milliard de dirhams)

Les recettes de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) ont, quant à elles, connu un taux de réalisation de 43,7%. Ces recettes ont augmenté de 5,6 milliards de dirhams, tirées par les recettes de TVA intérieure (+3,8 milliards de dirhams) et, dans une moindre mesure, par celles de la TVA à l’importation (+1,8 milliards de dirhams). ).

Concernant les recettes des droits de douane, elles ont enregistré un taux de réalisation de 47% et une hausse de 24,4%, indique le ministère, ajoutant que les recettes des taxes intérieures de consommation (TIC) ont atteint un taux de réalisation de 41,6% et ont augmenté de 10%, imputable à une amélioration des TIC sur les produits énergétiques (+1 milliard de dirhams).

Quant aux droits d’enregistrement et de timbre, leurs recettes ont affiché un taux de réalisation de 52% et ont augmenté de 4,9%.

Le SCRT est le document statistique qui présente, pour le compte du Ministère de l’Economie et des Finances, les résultats de l’exécution des prévisions de la LF avec une comparaison avec les réalisations de la même période de l’année précédente.

Alors que la situation produite par la Trésorerie Générale du Royaume (TGR) a un caractère fondamentalement comptable, la SCRT appréhende, comme le préconisent les normes internationales en matière de statistiques de finances publiques, les opérations économiques réalisées au cours d’un exercice budgétaire en décrivant, en termes des flux, des recettes ordinaires, des dépenses ordinaires, des dépenses d’investissement, du déficit budgétaire, du besoin de financement et des financements mobilisés pour couvrir ce besoin.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Surprise, une nouvelle Renault pour le président Emmanuel Macron ! – .
NEXT BMW va copier Hyundai pour ses voitures de sport électriques – .