Philippe Laprise a dû se rendre aux urgences au Panama après une épreuve dans Get Me Out of Here ! – .

En plus de faire face à la chaleur extrême, à la faim, au manque de sommeil, aux serpents et autres créatures de la jungle panaméenne, les personnalités font face à leurs plus grandes peurs. Fais-moi sortir d’ici!. Non seulement Philippe Laprise s’est surpassé dans les défis, mais il a également développé de solides amitiés.

• Lire aussi : Philippe Laprise révèle un secret du tournage de Sortez-moi d’ici !

• Lire aussi : Y aura-t-il une troisième saison de « Get Me Out of Here ! » ? Voici la réponse

Phillipe, pensais-tu arriver aussi loin dans l’aventure ? Fais-moi sortir d’ici!?
Certainement pas! (des rires) Je ne savais pas qu’il y avait un guerrier en moi jusqu’à ce que je me retrouve Fais-moi sortir d’ici!. Cependant, j’ai fait face à des défis physiques dans ma vie, que ce soit le Grand Défi Pierre Lavoie ou la traversée du Lac-Saint-Jean en pédalo afin d’amasser des fonds pour ma fondation. Mais la jungle ne ressemble à rien de ce que j’ai connu jusqu’à présent.

• Lire aussi : Alex Perron revient sur le défi qui l’a rendu le plus fier dans Get Me Out of Here!

Que veux-tu dire?
La chaleur, les insectes, le manque de sommeil, la faim… avouons-le, les conditions de vie sont assez inconfortables dans Fais-moi sortir d’ici!. C’est juste que l’humidité est horrible ! Je n’ai jamais autant transpiré de toute ma vie ! Et pourtant, à ma grande surprise, j’ai adoré mon séjour dans la jungle. Ce qui me fascine le plus dans cette aventure, c’est à quel point l’humain s’adapte à toutes les situations et finit par s’y repérer.

Quel a été votre aspect préféré de l’aventure ?
Avec les bruits de la jungle, les odeurs, la chaleur et le fait que l’on soit isolé du reste du monde, on oublie vite que l’on est sur un plateau de tournage. J’ai eu de belles discussions avec les autres campeurs, sur des sujets hyper profonds. Comme on n’a rien d’autre à faire que discuter au camp, on prend le temps de faire connaissance avec les autres, ce qu’on ne fait pas forcément dans la vraie vie, car tout va trop vite.

• Lire aussi : Audrey Roger remercie Sortez-moi d’ici ! qui l’a aidé à s’ouvrir aux gens

Parlez-nous des amitiés que vous avez développées sur le plateau.
Au tout début de l’aventure, j’étais super heureuse de retrouver mon amie Patricia Paquin. Nous avons fait de la radio ensemble et c’est vraiment quelqu’un que j’adore. J’aurais aimé qu’elle reste plus longtemps. Sinon, je me suis beaucoup rapproché de Dave Morissette. Quel bel humain ! Nos lits étaient côte à côte et les premières nuits, lorsque je me réveillais, Dave le remarquait et me disait : « Tout ira bien, Phil, retourne dormir !

>>>>
>
>
>
>

• Lire aussi : Philippe Laprise et Dave Morissette animeront ensemble

• Lire aussi : Complètement pétrifiée, Audrey Roger affronte ce dimanche l’une de ses phobies majeures dans Get Me Out of Here !

• Lire aussi : Gildor Roy revient sur son passage éclair dans Get Me Out of Here !

Vous êtes même retournés ensemble au Panama pour animer l’émission
De voyage Fais-moi sortir d’ici! …mais pas maintenant!
Le plaisir que nous avons eu, vous n’en avez aucune idée ! Ils ressemblaient à deux enfants lâchés dans les plus beaux endroits du Panama. Dave est comme moi, il s’étonne facilement, il a gardé son cœur d’enfant !

Pour terminer, pouvez-vous nous raconter un moment qu’on n’a pas vu à la télévision ?Lorsque Rosalie a laissé tomber le café puis a brisé les panneaux solaires, j’ai immédiatement deviné qu’il y avait quelque chose de louche là-dessous. J’ai regardé suffisamment d’émissions de téléréalité dans ma vie pour deviner qu’il s’agissait d’un défi de type « sabotage ». J’ai même dit à Rosalie : “La récompense est meilleure pour être bonne !”, mais cela n’a pas été retenu au montage. (des rires)

Secret de tournage

>>>>
>
>
>
>

Comme on l’a vu à la télévision, Philippe s’est blessé lors de l’épreuve de glissade à contre-courant. « Quand je suis tombé, je me suis déchiré le ménisque, une blessure suffisamment douloureuse pour que la production m’envoie dans un hôpital au Panama pour des soins d’urgence. J’ai été opéré en octobre dernier à Québec et, bonne nouvelle, j’ai parlé à mon médecin ce matin et mon genou est complètement guéri !

Fais-moi sortir d’ici!Dimanche 18h30, sur TVA. Fais-moi sortir d’ici! …mais pas maintenantLundi 20h, à Évasion, à partir du 27 mai.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Marie (Mariés au premier regard 2024) trompée par Jérémy depuis des mois, ses nouveaux secrets qui ne partent pas ! – .
NEXT mauvaise nouvelle pour les abonnés Canal+