Anne est-elle victime d’un coup monté ? (résumé avancé de l’épisode 1397+ Vidéo)

Anne est-elle victime d’un coup monté ? (résumé avancé de l’épisode 1397+ Vidéo)
Descriptive text here

Un Si Grand Soleil en avant-première du mercredi 15 mai 2024 avec le résumé détaillé et complet de l’épisode 1397 – Dans ce nouvel épisode, Anne est placée en garde à vue, mais ne pourrait-elle pas être victime d’un coup monté ?

© Capture FranceTV/Actualités Actual

Le résumé précédent et complet d’Un Si Grand Soleil du mardi 14 mai 2024 de News Actual est également en ligne. Bonne lecture.

Retrouvez également les spoilers d’Un Si Grand Soleil jusqu’au 17 mai 2024 en cliquant ici.

Un Si Grand Soleil en avance : Résumé de l’épisode du 15 mai 2024

L’hôpital cède au chantage de Brochard

À la demande du nouveau rédacteur en chef de Midi Libre, Marc écrit un article sur les punaises de lit. Il rencontre Aurélie Sauver, la psychologue de l’hôpital, pour comprendre la psychose collective associée à ces parasites. Aurélie explique au journaliste qu’une telle psychose vient généralement de ce qu’on appelle un phénomène d’anxiété flottante. Il s’agit d’un sentiment d’appréhension diffus et chronique qui n’est pas lié à une cause ou une situation précise et qui peut donc se généraliser à une partie de la population.

De son côté, Janet informe le directeur de l’hôpital qu’un patient a encore une fois annulé son opération à cause de la rumeur concernant les punaises de lit. Le problème c’est qu’il a une sténose aortique. En annulant cette opération, il prend un risque qui pourrait conduire à une crise cardiaque. Janet estime donc nécessaire d’attaquer Brochard pour diffamation et mise en danger de la vie d’autrui. La réalisatrice explique à Janet qu’elle a eu la même idée, et qu’une telle démarche prendrait des mois, pendant lesquels la rumeur persisterait ou s’amplifierait. Pour faire taire cette rumeur sur la présence de punaises de lit, elle ne voit qu’une solution : accepter d’indemniser Brochard pour qu’il mette un terme à ses poursuites. Janet est consternée.

Un peu plus tard, Johanna Lemeur a téléphoné à Serge Levars pour l’informer que l’hôpital n’acceptait d’indemniser son client qu’à hauteur des 20 700 euros initialement demandés. Elle ajoute que le directeur aimerait que M. Brochard reconnaisse publiquement que l’hôpital a fait le nécessaire pour régler le problème des punaises de lit et qu’il n’hésiterait pas à y retourner pour se faire soigner.

Chez Midi Libre, Marie-Sophie, la nouvelle rédactrice en chef, fait part de sa déception à Marc. Elle lit son article et se demande pourquoi il a écrit un bêtisier pseudo-intellectuel sur les origines des psychoses collectives. Marc la méprise. Il se défend en expliquant qu’il a fallu trouver un angle original pour s’en sortir, car un article sur les punaises de lit est au fond très ennuyeux. Marie-Sophie estime qu’il aurait dû enquêter sur les raisons qui ont poussé Brochard à prétendre que l’hôpital était infesté de punaises de lit. Elle donne deux jours à Marc pour réécrire son article. Non loin de là, Serge Levars informe son client de l’offre de l’hôpital, mais celui-ci réclame finalement plus d’argent. Il réclame désormais 35 000 euros. Levars essaie de le raisonner.

Anne Aguerra est placée en garde à vue

En début de matinée, alors qu’Arnaud s’apprête à partir en cours, Anne tente de le persuader que la situation est devenue insupportable et qu’il faut surmonter toutes ces tensions entre eux. Arnaud lui reproche une nouvelle fois la mort de son père. Anne est au bout du rouleau. Arnaud trouve répugnante sa façon de jouer la veuve en deuil. Au même moment, on frappe à la porte. Anne va ouvrir la porte et se retrouve nez à nez avec Manu. Il l’informe qu’elle est placée en garde à vue. En effet, elle est soupçonnée de complicité de vols violents ayant entraîné la mort de son mari. Anne proteste. Sans succès.

Un peu plus tard dans la journée, Arnaud se rend au commissariat pour répondre aux questions d’Alex. Ce dernier l’interroge sur la relation entre son père et sa belle-mère. Arnaud lui confie qu’il y avait certaines tensions entre eux. Un mois plus tôt, Anne et son père s’étaient disputés. Il observait la scène de loin. Anne était rentrée tard et faisait semblant d’être au travail. Mais son père avait appelé son bureau et sa collègue lui avait annoncé qu’elle était absente. Anne a alors affirmé avoir eu un rendez-vous de dernière minute à l’extérieur. Mais son père pensait qu’elle lui mentait et Anne le prit mal. Elle lui a alors répondu qu’il pouvait contacter son client s’il ne la croyait pas et que son père refusait.

Anne est interviewée par Manu, en présence de Florent, son avocat. Manu leur présente le brouillon du mail rédigé par Philippe à son notaire, dans lequel il exprime sa volonté de déshériter Anne. Ce dernier semble vraiment surpris. Florent souligne que cela n’a aucun sens. Une semaine avant son décès, Philippe lui avait demandé de donner procuration à son épouse pour gérer son patrimoine. Manu répond qu’ils ont contacté la secrétaire du notaire, qui a confirmé que Philippe avait pris rendez-vous pour modifier son testament. Ensuite, il émet l’hypothèse qu’Anne aurait pu ordonner le meurtre de son mari. Florent rétorque que ce sont des spéculations infondées. Il ne voit aucune raison valable de prolonger la garde à vue de son client. Anne assure à Manu qu’elle n’a jamais voulu que son mari meure et qu’il n’avait aucune raison de la déshériter, car ils s’aimaient. Manu demande alors à la belle-mère d’Arnaud si elle était au courant que son mari avait placé un logiciel espion dans son téléphone. Anne l’a ignoré et l’a blâmé.

Au lycée, Thaïs reçoit un appel d’Arnaud. Le jeune homme lui apprend qu’Anne est en garde à vue, car elle est soupçonnée de complicité de vol. Thaïs est abasourdie. Alors, Arnaud demande à la jeune femme si elle peut venir chez lui car il a besoin de la voir. Elle accepte.

Au commissariat, Alex informe Manu qu’il s’est rendu au bar dans lequel Anne a rencontré Bordais. Selon les employés, il était un habitué et venait souvent avec un ami. Alex précise qu’il a convoqué le barman pour lui dresser une fiche d’identité. Pendant ce temps, Anne pleure et jure à Florent qu’elle est innocente. Florent répond qu’il la croit et promet de la sortir de cette situation.

Le soir, Thaïs se rend chez Arnaud, mais Cédric, le meilleur ami du jeune homme, débarque. Arnaud se reproche de ne pas avoir su protéger son père de sa belle-mère. Cédric apporte des bières aux deux tourtereaux pour fêter l’arrestation d’Anne. Thaïs décline, car elle n’a pas le cœur de se réjouir de cette nouvelle. Cédric trinque avec Arnaud et lui dit : « Bon débarras. Tu vas enfin pouvoir respirer, mon pote. Thaïs constate que la tournure dramatique que prend l’enquête semble l’enchanter et lui lance un regard sombre. Et si Anne était victime d’un coup monté ?

Extrait vidéo Un Si Grand Soleil du 15 mai 2024

Avenir…

Un si grand soleilc’est du lundi au vendredi à 20h50 sur France 2. La série est également disponible en streaming, en replay et à la demande sur la plateforme france.tv et son application mobile.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV les 5 finalistes sont connus, favoris et regrets après la demi-finale
NEXT Direction la finale pour Alphonse de Dijon ! – .